Europa League - Liverpool arrache se qualification contre Dortmund à l'issue d'un match incroyable

14/04/16 à 23:49 - Mise à jour à 23:49

Source: Belga

(Belga) A l'issue d'un match à rebondissements jusque dans les ultimes minutes, Liverpool s'est qualifié contre le Borussia Dortmund sur sa pelouse d'Anfield (4-3), jeudi soir lors des quarts de finale retour de l'Europa League. Titulaire et auteur du premier but de son équipe, Divock Origi a joué toute la rencontre pour Liverpool, tout comme Simon Mignolet. Menés 1-3 à la 65e minute, les Anglais sont parvenus à arracher leur qualification dans les arrêts de jeu.

Dans une ambiance des grands soirs et après un match nul à l'aller (1-1), les deux équipes avaient la possibilité de passer en demi-finale. Mais l'équipe de Thomas Tuchel, successeur de Jürgen Klopp au Borussia, a commencé le match pied au plancher. Sur un rapide contre, Castro a trouvé Aubameyang dont la reprise a été repoussée par Simon Mignolet mais Henrikh Mkhitaryan, à l'affût, a ouvert le score (0-1, 5e). Sur un nouveau contre mené avec brio, Reus a envoyé une passe trois étoiles dans la course de Pierre-Emerick Aubameyang, qui a trompé Mignolet d'une frappe dans le plafond (0-2, 9e). Malgré ça, les Reds se sont ensuite montrés dangereux à plusieurs reprises. Divock Origi a eu deux occasions, la première repoussée par un défenseur (17e), la deuxième est passée à côté du poteau de Weidenfeller (25e). Après une belle parade de Mignolet sur un centre dangereux de Lukasz Piszczek (32e), Coutinho a tenté sa chance, en vain (38e). Dès le retour des vestiaires, Liverpool a fait mouche sur sa première frappe cadrée du match. Lancé idéalement par Emre Can dans l'axe, Divock Origi a glissé le cuir hors de portée de Weidenfeller d'un pointu entre ses jambes (1-2, 48e). C'est le quatrième but en une semaine pour le Diable Rouge. Marco Reus, trouvé sur son aile gauche grâce à la couverture hasardeuse de Mamadou Sakho, a ouvert le pied pour envoyer le cuir dans le filet opposé et tromper Mignolet, impuissant (1-3, 57e). Alors que tout le monde voyait les Allemands gérer leur avance jusqu'au coup de sifflet final, Liverpool a continué à pousser. Sur un magnifique une-deux avec James Milner, Coutinho a fait mouche d'une frappe de l'extérieur du rectangle (2-3, 66e). La remontée de Liverpool s'est poursuivie dans le dernier quart d'heure. Sur un corner de Coutinho, Mamadou Sakho, seul au petit rectangle, a égalisé d'une tête rageuse (3-3, 78e). Dans un rush final typiquement anglais, Liverpool a réalisé l'impensable. Sur un coup franc joué à terre, Daniel Sturridge a trouvé Milner qui a centré au deuxième poteau pour Dejan Lovren, qui a propulsé le ballon dans les filets d'une tête imparable (4-3, 90e+1). Revenu du diable vauvert, Liverpool s'est donc qualifié au terme d'un match qui restera dans les annales du football européen. (Belga)

Nos partenaires