Europa League: les Anderlechtois croient en leurs chances face à l'Olympiakos

14/12/15 à 18:11 - Mise à jour à 18:11

Source: Belga

(Belga) Anderlecht affrontera l'Olympiakos Le Pirée en 16e de finale de l'Europa League. Le match aller aura lieu à Bruxelles le jeudi 18 février (19h00) et le match retour à Athènes le 25 février (21h05).

Dans le camp anderlechtois, on s'attend à un duel équilibré face aux champions de Grèce, reversés en Europa League après avoir terminé à la 3e place du groupe F de la Ligue des champions à égalité de points (9) avec Arsenal. L'Olympiakos est en tête du championnat grec, invaincu en 14 matches. "C'est une bonne équipe mais je pense qu'elle est dans les cordes d'Anderlecht", déclare Steven Defour dans une interview publiée sur le site du RSCA. "Nous avons déjà montré que nous pouvons livrer de bonnes prestations sur la scène européenne. ce sera une rencontre difficile, mais il n'y a plus de match facile à ce stade de la compétition". "Je pense bien que nous pouvons être ambitieux", dit pour sa part Olivier Deschacht. "Ce n'est pas Manchester United ou Liverpool mais une équipe contre laquelle ça sera du 50-50. C'est un peu cliché de dire cela mais c'est le cas". Deschacht aurait préféré jouer d'abord à l'extérieur. "Si nous ne pouvions pas encaisser de goal à domicile, ça serait important. Mais je pense que c'est quand même un inconvénient. Je préfère jouer le deuxième match à domicile. Mais OK. Obtenir un bon résultat à domicile serait un gros avantage avant de nous rendre à Athènes", selon le défenseur mauve, qui avoue ne pas très bien connaître l'Olympiakos. "Luka Milivojevic, un ancien joueur de la maison, y évolue. Nous savons aussi qu'ils ont livré une très bonne campagne de Champions League. Ils n'ont été éliminés que de justesse contre Arsenal. C'est une bonne équipe, sinon elle ne serait pas en Europa League. A nous de les battre désormais", avance Olivier Deschacht. (Belga)

Nos partenaires