Europa League - Anderlecht tient Manchester United en échec (1-1) mais obligé de marquer à Old Trafford

13/04/17 à 23:42 - Mise à jour à 23:44

Source: Belga

(Belga) 1-1 ! Anderlecht n'a pas pris l'avantage contre Manchester United, jeudi soir au Stade Constant Vanden Stock en match aller des quarts de finale de l'Europa League de football. Il n'a pas démérité, ni définitivement compromis ses chances d'atteindre le dernier carré de l'épreuve. Si le but d'ouverture Henrikh Mkhitaryan à la 37e pourrait certes constituer un premier pas important du géant mancuncien vers la finale de Solna, l'égalisation de Leander Dendoncker à la 86e laisse en effet aux mauves un mince mais très réel espoir de qualification.

Anderlecht a campé dans le camp visiteur en début de match, obtenant plusieurs coups de coin. La première véritable offensive de ManU a cependant mis le feu dans le rectangle bruxellois ou Ruben, puis le poteau, ont successivement repoussé les essais à bout portant de Zlatan Ibrhahimovic et Jesse Lingard après un déboulé de Marcus Rashford sur le flanc gauche (17e). Le jeune Anglais qui donnait bien du fil à retordre à Dennis Appiah, allait ensuite lui même tenter sa chance dans la minute suivante, le ballon passant au-dessus. Après un début en fanfare, Anderlecht était contraint de reculer. Bram Nuytinck contra ainsi in extremis Henrikh Mkhitaryan (27e). L'Arménien ouvrit cependant le score sur l'occasion suivante à la 37e, en exploitant un ballon pourtant brillamment repoussé par Ruben après une reprise du plat du pied de Rashford dans le coin droit de son but sur un centre d'Antonio Valencia. Forcing mauve dès le coup d'envoi de la 2e mi-temps, mais la défense anglaise résiste aux assauts. En particulier Eric Bailly qui écarte un tir de Massimo Bruno, et Valencia qui contre ensuite Frank Acheampong (49e). Mkhitaryan est cependant assez près du 0-2 cinq minutes plus tard. René Weiler lança Alexandru Chipciu (pour Bruno à la 58e) puis Sofiane Hanni (pour le décevant Nicolae Stanciu à la 65e) dans la bataille, alors que José Mourinho introduisait Anthony Martial à la place de Lingard. Les montées au jeu tant attendues de Lukasz Teodorczyk pour l'invisible Isaac Thelin et de Marouane Fellaini pour Rashford se produisirent simultanément à l'entame du dernier quart d'heure, soit dix minutes avant la magnifique égalisation de la tête de Dendoncker sur un centre d'Ivan Obradovic. Match retour le jeudi 20 avril à Old Trafford, où les Red Devils restent sur cinq victoires d'affilée à domicile en C3 cette saison. (Belga)

Nos partenaires