Europa League - Aduriz et l'Athletic Bilbao sans pitié pour Genk

04/11/16 à 07:12 - Mise à jour à 07:16

Source: Belga

(Belga) Vainqueur à l'aller (2-0), Genk s'est incliné jeudi lors du match retour à Bilbao, 5-3 dans le cadre de la quatrième journée de l'Europa League. Le vétéran Aritz Aduriz (35 ans) a inscrit tous les buts basques dont trois sur penalty (8e, 24e pen., 44e pen., 74e, 90e+4 pen.). Les Limbourgeois ont répondu par Leon Bailey (28e), Wilfred Ndidi (51e) et Timo Susic (80e). Comme l'autre rencontre du groupe F, Sassuolo-Rapid Vienne, s'est terminée par un partage (2-2), Genk et l'Atletic sont premiers du groupe avec 6 points, un de plus que les deux autres équipes.

Pour surprendre Bilbao, Genk a choisi de passer par les airs. Mais sur une passe de Bojan Nastic, Mbwana Samatta a été devancé par Yerai Alvarez (3e) et, sur corner, le coup de tête de Ndidi est passé au-dessus (6e). Par contre, les Basques ont fait mouche à la première occasion: Aduriz a prolongé dans le but une déviation de la tête de Mikel Rico (8e, 1-0). Les Limbourgeois ont eu le sursaut indispensable mais Bailey a dévissé son tir (18e) et Samatta n'a pas été plus efficace (21e). Une nouvelle fois, Bilbao n'a pas laissé passer sa chance quand Timothy Castagne a commis une faute sur Iker Muniain dans le rectangle: penalty transformé par Arduriz (24e, 2-0). Mal payé de ses efforts, le Racing a réduit la marque par Bailey d'un tir canon (28e, 2-1). Auteur de la passe décisive, Alejandro Pozuelo a eu le ballon de l'égalisation au bout du pied (38e), sans succès. En revanche, Aduriz a relancé son équipe en transformant son deuxième penalty (44e, 3-1). A la reprise, Ndidi a remis Genk dans le match (51e, 3-2). Malgré la bonne volonté des Limbourgeois, les Basques contrôlaient les débats et l'inévitable Aduriz a encore laissé son empreinte (74e, 4-2). Peter Maes a alors tenté le tout pour le tout en sortant Thomas Buffel et Nastic pour Leandro Trossard et Sandy Walsh (75e). Après une série de dribbles de Bailey, le ballon est arrivé dans les pieds de Susic, qui n'a pas tremblé (80e, 4-3). Mais l'Athletic n'a jamais perdu à domicile contre une équipe du Benelux et Aduriz a confirmé la tendance en marquant une troisième fois des 11 mètres (90e+4, 5-3). (Belga)

Nos partenaires