Euroligue(d): Sopron, dernier qualifié pour le Final Four, rejoint Emma Meesseman et Ann Wauters

14/03/18 à 20:40 - Mise à jour à 20:42

Source: Belga

(Belga) Les Hongroises de Sopron complètent le Final Four de l'Euroligue féminine de basket que disputeront deux Belges, Emma Meesseman et Ann Wauters, du 20 au 22 avril prochain chez l'un des quatre demi-finalistes, à déterminer encore par la FIBA Europe.

Mercredi soir en effet, Sopron a pris la mesure de Fenerbahce 67-46 (mi-temps: 33-31) dans le seul des quarts de finale à devoir se jouer à la manche décisive. Sopron rejoint ainsi le Dynamo Kursk, tenant du titre et invaincu en Euroligue depuis 33 rencontres, d'autres Russes, celles d'Ekaterinbourg avec Emma Meesseman et les Turques de Yakin Dogü avec Ann Wauters. Kursk affrontera Ekaterinbourg en demi-finales, l'autre place de finaliste se jouera entre Sopron et Yakin Dogü. Deux Belges disputeront ainsi la finale à quatre de cet Euroligue. Ce sera la troisième fois pour Emma Meesseman. L'intérieure flandrienne, 24 ans, 1m93, a joué les deux précédentes éditions avec Ekaterinbourg. Troisième l'an dernier, Emma Meesseman avait décroché le titre européen en 2016 lors de son arrivée quelques mois plus tôt à "Eka". La Yproise a affiché cette saison une moyenne de 13,1 points, 4,9 rebonds et 1,6 assist en Euroligue. Pour Ann Wauters, il s'agira d'une 12e participation. L'intérieure waaslandienne, qui a rejoint Yakin Dogü au début de cette saison, présente un bilan de 8,9 points, 4,7 rebonds et 0,8 assists de moyenne. A 37 ans, Ann Wauters, 1m95, compte quatre titres en Euroligue à son palmarès en 2002 et 2004 (Valenciennes), en 2005 (Samara) et 2012 (Valence). Il faut remonter à 2012 précisément pour voir deux Belges jouer la phase finale de l'Euroligue, mais c'était un Final 8 avec Ann Wauters lors de son 4e trophée, et Anke De Mondt (8e avec Wisla Cracovie). Anke De Mondt est par ailleurs la 3e joueuse Belge à avoir gagné l'Euroligue, c'était en 2011 avec son club espagnol de Salamanque. (Belga)

Nos partenaires