Euro de natation - Kimberly Buys contente de l'émergence de nouvelles nageuses

22/05/16 à 20:08 - Mise à jour à 20:08

Source: Belga

(Belga) Jade Smits, Fanny Lecluyse, Kimberly Buys et Lotte Goris ont signé un nouveau record de Belgique du 4x100m quatre nages, dimanche, en finale de l'Euro en 4:05.23. "C'est toujours quelque chose de spécial", s'est réjouie Buys.

Buys, qui a nagé le papillon en 58.06, disputait à Londres ses cinquièmes championnats d'Europe en grand bassin. "Mes premiers étaient en 2006, à Budapest. Je n'en ai manqué qu'une édition, en 2012, car c'était juste avant les Jeux Olympiques", se souvient l'Anversoise. "Ceux-ci sont peut-être les plus beaux, car j'arrivais ici après une année difficile suite à ma blessure au poignet. Je ne savais pas très bien où j'en étais. Je m'étais surtout préparée pour le 100m papillon, et je suis arrivée à atteindre la finale, où je me suis classée cinquième. Un beau résultat. Et il y a aussi eu de bons résultats avec le relais." Tant le 4x200m libre que le 4x100 quatre nages ont terminé en septième position en finale, avec un record de Belgique en prime. À 27 ans, Buys était la plus expérimentée de l'équipe. "En voyant que certaines nageuses sont nées en 2000, ça me faisait bizarre", sourit-elle. "C'est amusant. De nouvelles nageuses arrivent, on prépare l'avenir." Un avenir qui, pour le 4x200m libre, pourrait passer par les Jeux Olympiques si aucun pays ne nage plus vite d'ici au 31 mai. Fanny Lecluyse disputait ce relais au lendemain de sa troisième élimination en demi-finale de la semaine. "Dans un relais, l'ambiance est différente. Je ressentais moins la pression", confie la Mouscronnoise. "C'est toujours chouette de battre un record. Personnellement, j'ai été un peu plus rapide qu'en séries (1:07.38 contre 1:07.71). Maintenant, on va voir par rapport à ma technique ce qui n'a pas été cette semaine", a ajouté Lecluyse. À 16 ans, Lotte Goris, qui s'est chargée du crawl, n'a pas semblé fatiguée alors qu'elle avait déjà disputé le 100m libre, le 200m libre, où elle avait atteint les demi-finales, et les relais sur ces deux distances. En 55.45, elle a même réussi son 100m le plus rapide de la semaine. "C'était dur, mais c'était la dernière course, alors j'ai tout donné. Je suis contente que ma première expérience à ce niveau se déroulait dans une piscine olympique, c'est un endroit spécial." Le relais a été lancé, en dos, par Jade Smits, 15 ans. "Mon premier 50 mètres n'était pas bon. Je ne suis pas tellement contente de mon temps (1:04.34). J'espérais nager en 1:03. Le virage, notamment, n'était pas terrible. Mais je suis très contente d'avoir disputé cette finale et battu le record." (Belga)

Nos partenaires