Euro de natation - Glenn Surgeloose: "On est quatre dans l'équipe et on dépendait du bras de Pieter"

16/05/16 à 22:14 - Mise à jour à 22:14

Source: Belga

(Belga) En tant que premier relayeur, Glenn Surgeloose a parfaitement tracé la voie vers la médaille de bronze du relais 4x100m libre à ses équipiers Jasper Aerents, Dieter Dekoninck et Pieter Timmers lundi, à l'Euro de Londres.

"Toute la journée, on a pensé qu'on pouvait le faire. Mais au dernier moment, il faut sortir ça de la tête et ne penser qu'à la course", a expliqué le nageur du Brabo. "Être le premier relayeur, c'est quelque chose de différent. J'ai essayé de prendre un maximum d'avance pour les autres. Mais après, je ne pouvais plus rien faire. C'était presque plus compliqué de vivre cela de la sorte qu'en nageant." Surgeloose a terminé son relais en 48.75, 5 centièmes au-dessus de son record personnel, et a lancé la Belgique en troisième position. La Belgique a décroché le bronze au terme d'un duel palpitant avec la Grèce. Meilleur temps de tous les compétiteurs (47.37), Pieter Timmers 4e à 50m de l'arrivée, a finalement laissé le Grec Kristian Gkolomeev 12 centièmes derrière lui. "C'est fou, on est quatre à nager et au final, on dépendait du bras de Pieter", s'est amusé Surgeloose. "Je ne me suis pas rendu compte tout de suite qu'il l'avait devancé, j'ai eu besoin de le regarder sur l'écran. Nous sommes une équipe avec quatre excellents nageurs. Et nous étions prêts. C'est juste dommage de manquer l'argent pour un seul centième." L'Italie a en effet réussi le chrono de 3:14:29 pour 3:14:30 aux Belges. "Je suis très heureux de cette médaille", s'est réjoui Jasper Aerents, le deuxième relayeur. "Les entraînements se sont bien déroulés et nous savions que nous pouvions obtenir un bon résultat. J'ai été plus lent qu'au matin (49.31 en finale pour 48.70 en séries). Peut-être que j'ai ressenti plus la pression en finale." . (Belga)

Nos partenaires