Euro de judo - "Enfin la journée parfaite"

28/04/18 à 19:41 - Mise à jour à 19:42

Source: Belga

(Belga) Au lendemain des larmes de son grand copain d'entraînement, Sami Chouchi battu en finale des -81 kg, c'est un large sourire qu'affichait, samedi à Tel Aviv, Toma Nikiforov à l'issue de sa victoire en finale de l'Euro de judo en -100 kg. "Enfin la journée parfaite", a déclaré le Bruxellois à sa sortie du tatami.

Le tout nouveau champion d'Europe a débuté prudemment son Euro. "J'avais l'habitude de faire l'erreur de gaspiller trop d'énergie dans les premiers combats, donc je ne pouvais pas performer au même niveau toute la journée", a expliqué Nikiforov. "Aujourd'hui, j'ai pu maintenir ce niveau constant sans aucun problème. Finalement, j'ai pu terminer une journée parfaite. Lors de mon troisième combat contre le Russe Bilalov, j'ai montré mon meilleur judo pour pouvoir le battre très rapidement. Quand j'ai rapidement concédé un waza-ari en finale, je n'ai pas douté une seconde d'une issue favorable. Je me suis immédiatement mis à attaquer et peut-être que de cette façon j'ai pu surprendre et vaincre Maret. Cela fait, en tout cas, très plaisir." L'année dernière, Toma Nikiforov a traversé une période difficile. "Mais j'ai continué à construire patiemment. Au début de cette année, à Paris et à Düsseldorf, j'ai continué à travailler avec la même patience sur la voie de ce succès. Dans ce genre de tournoi, vous devez essayer des choses et découvrir la façon de combattre de vos adversaires. L'or d'aujourd'hui est le résultat d'un entraînement dur et de la persistance de la confiance en soi. Mais sans le soutien de mon entraîneur, de la fédération, du copain d'entraînement Sami Chouchi et de l'armée, cela n'aurait pas été possible". Le Bruxellois voit encore un bel avenir, non seulement pour lui-même, mais aussi pour le judo belge. "Il y a une belle génération de jeunes qui arrive, dont Matthias Casse et quelques autres. Continuez à nous suivre." Quant au programme à venir de Toma Nikiforov, il est le suivant: "Profiter d'abord de ce titre européen chez moi avec la famille et les amis, puis préparer le championnat du monde (27 août-2 septembre à Bakou en Azerbaïdjan, ndlr)." (Belga)

Nos partenaires