Euro de basket (m) - Le "nouveau style Belgian Lions" est-il né ?

01/09/17 à 21:59 - Mise à jour à 22:02

Source: Belga

(Belga) Autrefois, 54-53 aurait pu être le score final dans un match-type de Casteels. Aujourd'hui lors du match d'ouverture de l'Euro contre la Grande-Bretagne, c'était le résultat au repos. Alors qu'auparavant les Belges gagnaient leur match grâce à leur intensité défensive, ils semblent à présent plus forts après un match offensif.

84 est le record de points des Belgian Lions lors des trois derniers Euros. Cela remonte à deux ans en Lettonie contre l'Estonie. Contre la Grande-Bretagne, vendredi, ils ont marqué pas moins de 103 points et en ont pris 90. Cela semble incroyable et c'est dans tous les cas inhabituel pour des Lions sous Casteels. Dans le passé, les Belges avaient surtout une bonne défense avec comme conséquence de petits résultats. "Nous ne pouvons pas perdre le fort caractère défensif, l'identité de notre équipe", déclarait le sélectionneur national à la presse belge à l'issue de Belgique-Grande Bretagne, "mais vous devez aussi reconnaître que nous avons beaucoup de qualités offensives et devons-nous abandonner notre talent offensif, le détruire, pour uniquement nous concentrer sur nos points défensifs? Non, vous devez aussi oser dire: 'Nous pouvons aussi causer des problèmes en attaque'." Et Hervelle, Tabu et Van Rossom ne sont pas les seuls à devoir marquer. Contre les Britanniques, Pierre-Antoine Gilet (17) et Maxime De Zeeuw (21) ont très facilement marqué. Deux garçons, qui soit dit en passant ont débuté sur le banc, tout comme l'autre marqueur Sam Van Rossom (19). Eddy Casteels explique: "Je ne suis pas le type d'entraîneur qui souhaite être sur le terrain avec ses titulaires durant les cinq dernières minutes. Dans le money time, tout le monde peut y être. Chaque Belgian Lion le peut." (Belga)

Nos partenaires