Euro d'athlétisme - Camille Laus : "Il y a un an, je n'aurais jamais rêvé être ici"

06/08/18 à 22:48 - Mise à jour à 22:51

Source: Belga

(Belga) Sa présence à Berlin est déjà une grande surprise, avoue Camille Laus, qui disputera le 400 m et le 4x400 m des championnats d'Europe d'athlétisme à Berlin. "Il y a un an, je n'aurais jamais rêvé être ici", déclare la Bruxelloise. "Ce n'est que quand j'ai commencé à signer des bons chronos au stage d'Orlando en avril que j'ai commencé à y croire".

"C'est vraiment un choc pour moi d'être ici, après les déceptions de ces dernières années", dit l'athlète de 25 ans, qui se consacrait auparavant au 100 et 200 m et à la longueur. "L'année dernière, à la Coupe d'Europe de Vasa, on m'a demandé de participer au relais 4x400 m. J'ai alors eu un déclic. Je voulais continuer sur cette distance. Avant, j'avais souvent mal aux ischios, je le sentais surtout sur 100 m et 200 m. J'en souffre moins sur 400", dit la protégée de Jacques Borlée. "Mes chronos de cette année, je les dois aux entraînements avec le groupe de Jacques Borlée. Olivia Borlée, qui a souffert du tendon d'Achille, m'a aussi appris à ne jamais abandonner". "En individuel, je viserai les demi-finales du 400", dit Camille Laus. "Et je veux courir en 51 secondes, on verra après si je peux atteindre la finale. Avec le relais, la finale est un must. Et là tout est possible. Nous rêvons d'une médaille, et ça serait beau de battre le record de Belgique", dit la petite amie de Kevin Borlée. "Nous nous motivons l'un l'autre". Camille Laus possède un record personnel de 51.49, à 4/100 du record de Belgique de Kim Gevaert. Les séries du 400 m se déroulent mercredi, celles du 4x400 m vendredi. (Belga)

Nos partenaires