Euro 2017 de basket (d) - Pour son 2e match, la Belgique défie la Russie, un "autre calibre" selon Philip Mestdagh

16/06/17 à 18:09 - Mise à jour à 18:10

Source: Belga

(Belga) La Belgique affrontera la Russie samedi (15h00) à Prague pour son deuxième match de l'Euro de basket féminin. Les Belgian Cats et les Russes se sont imposées de concert vendredi en ouverture et se partagent la tête du groupe D.

Si la Belgique l'a emporté sur le fil (66-64) face au Monténégro, la Russie, candidate au podium, a disposé de la Lettonie (71-59). "La Russie, c'est un autre calibre", a précisé d'emblée Philip Mestdagh. "Nous savons qu'elles sont très fortes dans la raquette et disposent d'une meneuse américaine naturalisée (Epiphanny Prince, championne d'Europe avec son club du Dynamo Koursk, ndlr), et si leur jeu en périphérie n'est peut-être pas leur point fort, elles ont toujours l'une ou l'autre shooteuse qui peut faire très mal à un moment donné du match. Cela dit, nous n'avons rien à perdre. Nous pourrions jouer cent fois contre la Russie, et ne réussir à gagner que deux fois, mais j'espère que l'une des deux fois c'est pour demain (samedi, ndlr)". La Belgique s'était nettement inclinée contre la Russie (48-57 après avoir été menée de 20 points) en match de préparation en Italie il y a quinze jours, mais le coach russe, Alexander Vasin s'attend à un tout autre match samedi. "Nous savons que ce sera très difficile", a en effet confié le mentor russe qui connaît très bien Emma Meesseman pour l'avoir coachée une saison et demie au Spartak Moscou. "Ann Wauters et Emma Meesseman ne jouaient pas en Italie et nous étions privés d'Epiphanny Prince. Nous savons qu'il va falloir être très attentifs et bien jouer en défense. Nous connaissons aussi très bien Ann Wauters après toutes ces années en Russie, et je reste impressionné par la qualité de l'équipe belge." La Russie s'est imposée 71-59 face à la Lettonie grâce à un 15-0 en fin de deuxième quart temps. "Nous avons réussi à creuser un trou et cela nous a permis de gérer cela en seconde période. Il y a toujours une certaine nervosité pour un premier match. Prince est l'un de nos leaders et a été très productive (19 pts, 9 rebonds, 4 assists, ndlr). Il va falloir être encore plus présent demain." La Lettonie et le Monténégro espèrent tous les deux accrocher leur première victoire en s'affrontant samedi (12h30) alors que les Belgian Cats et les Russes joueront dans la foulée (15h00) pour la première place du groupe D. (Belga)

Nos partenaires