Euro-2016 : Marc Wilmots se félicite d'avoir le Portugal comme sparring partner

18/01/16 à 19:36 - Mise à jour à 19:36

Source: Belga

(Belga) Le sélectionneur fédéral Marc Wilmots a détaillé la phase préparatoire qu'il a été en mesure d'établir pour ses Diables Rouges en vue de l'Euro-2016 de football en France, lundi au cours d'une conférence de presse à Diegem. Coup d'envoi au Stade Roi Baudouin contre le Portugal de Cristiano Ronaldo le mardi 29 mars (20h45), ensuite direction Bordeaux en passant par Knokke-Heist, Lausanne et Genk.

Après l'Italie (3-1) et l'Espagne (remis pour cause de relèvement du niveau de la menace terroriste à Bruxelles) en novembre, c'est donc un troisième grand du sud de l'Europe qui est convié à donner amicalement la réplique aux Diables sous les boules scintillantes de l'atomium. "J'en suis vraiment ravi", s'est félicité Wilmots. "Ce sera un bon match contre une équipe de grande qualité. C'est aussi une excellente nouvelle pour les supporters. La possibilité de retrouver le même adversaire en 1/8e de finale à l'Euro ne me tracasse pas trop pour le moment. Je voulais simplement trouver un sparring partner aussi fort que possible. Il n'y a pas de match prévu dans la période précédant celui contre le Portugal, ni peu après, mais cela ne m'inquiète pas non plus. Le calendrier est surchargé et les joueurs n'auraient pas forcément apprécié, ceux de Premier League en particulier..." La Belgique et le Portugal (7e au classement mondial FIFA) de Cristiano Ronaldo ne s'étaient plus mesurés depuis les qualifications de l'Euro-2008. A l'époque la 'A Selecçao' avait écrasé les Diables Rouges de René Vandereycken 4-0 à Lisbonne, avant de s'imposer également, 1-2, à Bruxelles. (Belga)

Nos partenaires