Euro 2016 - L'Allemagne perd son défenseur Antonio Rüdiger, victime d'une déchirure des ligaments

07/06/16 à 23:34 - Mise à jour à 23:34

Source: Belga

(Belga) Les champions du monde allemands sont arrivés mardi à leur camp de base alpin d'Evian où ils ont effectué un premier entraînement public qu'Antonio Rüdiger a dû quitter après à peine trois quarts d'heure, touché à un genou. Le sélectionneur Joachim Löw et tous les spectateurs présents au Stade Camille Fournier ont retenu leur souffle en voyant le défenseur central de l'AS Rome rester au sol en se tenant le genou après un duel avec Thomas Muller. Ses coéquipiers ont immédiatement appelé les soigneurs, semblant montrer par des gestes que l'articulation avait tourné. Le stopper de 23 ans a quitté le terrain en boitillant et soutenu par deux membres du staff.

Le diagnostic a été annoncé par la fédération allemande de football (DFB) dans la soirée: déchirure des ligaments croisés antérieurs du genou droit et adieu l'Euro. Antonio Rüdiger ne rejouera pas avant au moins six mois. Son remplaçant éventuel doit encore être désigné. On observera que la sélection allemande comprend deux autres joueurs au profil plus ou moins semblable: Shkodran Mustafi (Valence) et Benedikt Höwedes (Schalke 04). Quoi qu'il en soit il s'agit d'un coup dur pour la mannschaft dont Rüdiger était le premier choix à son poste de stopper au côté de Jerome Boateng dans l'axe, en l'absence de Mats Hummels, toujours blessé. Il était d'ailleurs titulaire lors des cinq derniers matches. C'est le troisième forfait déploré par Joachim Löw qui avait déjà perdu Ilkay Gündogan et Marco Reus. Outre Hummels, Lukas Podolski devenu papa d'une petite fille lundi à Cologne, n'était pas présent non plus, tandis que Sami Khedira et Jérôme Boateng, touchés contre la Hongrie (2-0) samedi à Gelsenkirchen, n'ont participé qu'à l'échauffement. (Belga)

Nos partenaires