"Etre mise enceinte par un footballeur est devenu un sport national"

21/02/17 à 16:30 - Mise à jour à 17:14

Source: Sportmagazine

Proies, gibiers et chasseurs à la fois. Les footballeurs sont au coeur d'un système où tous les coups d'un soir sont permis. Sport/Foot Magazine a mené l'enquête. Extrait.

"Etre mise enceinte par un footballeur est devenu un sport national"

. © picture-alliance/ dpa

Dans les vestiaires du foot belge et d'ailleurs, il est de bon ton de prouver par A+B son activité sexuelle débordante. Les joueurs se montrent des photos, voire échangent des vidéos avec des filles qui tournent autour des clubs. L'essor des réseaux sociaux, tels qu'Instagram et Snapchat, participent de ce phénomène. " On se fait aborder par des cougars. Elles ne viennent pas aux matches mais elles savent qu'on est joueurs de foot ", raconte un Unioniste de Saint-Gilles. " Ça commence par une vidéo innocente, après en petite tenue. Ça nous fait rigoler et on se lance des challenges. Genre : Montre-moi qui tu as chopé. "

Il faut des preuves. De façon à ne pas passer pour un " mytho " auprès de ses homologues. " On s'en fout qu'un collègue trompe sa femme ou qu'il ait plusieurs plans fesses. Dans le milieu, ce n'est pas mal vu si tu vas voir ailleurs. Le jour où ça a des répercussions sur tes prestations sur le terrain, là on va te sermonner. " S'exerce alors une sorte de pression sociale de groupe relative à ceux qui se tiennent à l'écart de ces (d)ébats de coqs. Pour Phillipe Godin, psychologue du sport à l'UCL, " s'il n'y a pas de pression familiale, c'est l'autre système qui va jouer. Il va y avoir encouragement à se conformer au modèle qui prédomine. "

Le milieu du football, machiste par essence, réveille les instincts les plus primitifs. Et il n'est pas rare qu'ils soient utilisés comme carotte, ou quand la fin justifie les moyens. Exemple, un jeune anderlechtois traverse le nouveau millénaire en tant qu'espoir. Il le parcourt ensuite dans le noyau A mauve, où il confirme ses qualités. Une situation favorisée par la rencontre avec affinités entre sa mère et... un membre du staff. Pareil à Tubize, quelques saisons plus tard. Deux joueurs surprennent une femme nue quittant un vestiaire où se trouve leur T2. La femme en question n'est autre que la génitrice d'un jeune du centre de formation. Des pratiques discutables dont les deux parties tentent de tirer profit au maximum. À la tête des académies du pays, les numéros de mamans circulent, aussi parce que leurs propriétaires savent que leur GSM est susceptible de sonner en retour.

Mais les jeunes se retrouvent également à la merci de celles qui les entourent. " Pour un joueur, la stabilité amoureuse est un paramètre déterminant pour réussir ", assure Jean-François Lenvain, de la cellule sociale d'Anderlecht. " Il faut se rendre compte que le sport national de certaines, c'est de se faire mettre enceinte au plus vite par un joueur de foot. "

Par Nicolas Taiana et Alain Eliasy

Retrouvez l'intégralité de l'article consacré au Foot et au sexe dans votre Sport/Foot Magazine

En savoir plus sur:

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos