Erpe-Mere fait la fête à Lucien Van Impe

30/07/16 à 15:06 - Mise à jour à 15:06

Source: Belga

(Belga) La commune de Flandre orientale d'Erpe-Mere met ce week-end à l'honneur Lucien Van Impe, enfant du pays et dernier vainqueur belge du Tour de France, en 1976. De nombreux coureurs l'ayant côtoyé dans le peloton ont fait le déplacement, parmi lesquels Roger De Vlaeminck et Raymond Poulidor.

Les festivités ont débuté samedi par une séance académique noire de monde. Le bourgmestre a remercié le "petit" d'avoir, grâce à ses exploits dans la Grande Boucle, placé la localité sur la carte du monde. "Il est un ambassadeur pour notre commune, tant en Belgique qu'à l'étranger", a déclaré Hugo De Waele. Malgré ses nombreux succès - parmi lesquels six maillots de meilleur grimpeur et neuf étapes du Tour -, il est resté "un homme du peuple", "toujours accessible" et d'une "grande simplicité", a poursuivi le bourgmestre. "Petit par la stature, mais grand par ses actes", a ajouté l'échevin des Sports, Antoine Slagmulder. "Il est dans la lignée de l'Aigle de Tolède (Federico Bahamontes, ndlr) et du Cannibale (Eddy Merckx, ndlr). Mais il n'était pas si petit. Pour nous ce n'était pas 'le petit de Mere', mais 'le colosse de Mere'." Outre Raymond Poulidor et Roger De Vlaeminck, Willy Teirlinck, René Dillen, Frans Melckenbeeck et son ancien lieutenant Hubert Arbes avaient aussi fait le déplacement. Celui qui avait aussi hérité de "l'Empereur d'Herentals" Rik Van Looy du surnom de "Pinocchio" a été décoré par la commune. Samedi soir, un monument à sa gloire, de l'artiste Veerle De Vuyst, sera inauguré. Le dernier vainqueur belge du Tour, "un peu surpris par tant d'égards", s'est dit "très curieux" de le découvrir. (Belga)

Nos partenaires