Diables Rouges - Vainqueurs 8-1 de l'Estonie, les Diables seuls en tête

13/11/16 à 23:21 - Mise à jour à 23:24

Source: Belga

(Belga) Après avoir pris la mesure de Chypre, de la Bosnie-Herzegovine et de Gibraltar, les Diables rouges ont affiché leur mentalité de gagneurs face à l'Estonie dimanche au Stade Roi Baudouin à Bruxelles (8-1). Thomas Meunier (8e), Dries Mertens (16e) et Eden Hazard (25e) ont directement gâché la soirée de Mikhel Aksalu, le gardien adverse. Henri Anier a empêché Thibaut Courtois d'aligner un huitième clean sheet d'affilée (29e, 3-1). En seconde période Yannick Carrasco (62e), Ragnar Klavan (64 csc), Mertens (68e) et Romelu Lukaku (83e, 88e) ont salé l'addition. La Belgique (12 points) est désormais seule en tête du groupe H avec deux unités d'avance sur la Grèce, tenue en échec à domicile par la Bosnie (1-1).

Les Diables ont mis le feu à la rencontre par Meunier, qui a repris de la tête un centre de Carrasco (8e, 1-0). Si Lukaku n'a pas eu de chance en voyant son ballon heurter le montant (12e), Mertens a eu plus de réussite lorsque son tir a été dévié par Ragnar Klavan (16e, 2-0). Les Belges ont réalisé plusieurs autres belles combinaisons avant qu'Hazard ne triple la mise (25e, 3-0). Dans la foulée, les Diables ont ralenti le rythme et Anier a profité d'une perte de balle de Carrasco pour infliger à la Belgique son premier but sur action depuis 445 minutes (29e, 3-1). En seconde période, les Diables ont mis du temps à trouver des ouvertures. Mais une fois qu'ils ont haussé la cadence, Lukaku a trouvé Carrasco seul devant le but (62e, 4-1). Mertens a eu la chance de voir Klavan dévier du pied son tir (64e, 5-1) avant de signer un doublé (68e, 6-1). Lukaku a parachevé la travail (83e, 7-1, 88e, 8-1). La Belgique recevra la Grèce lors du prochain match de qualification, le 25 mars 2017. (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos