Diables Rouges - Thorgan Hazard est aux anges après sa prestation contre Chypre

11/10/17 à 00:52 - Mise à jour à 00:55

Source: Belga

(Belga) Première titularisation, premier but et un match débuté aux côtés de son grand frère, Eden, lui-même auteur d'un doublé: Thorgan Hazard pourra difficilement oublier le match de mardi contre Chypre.

Le quatrième but a été inscrit par Romelu Lukaku. "Après la rencontre, je lui ai demandé pourquoi il avait marqué, autrement il n'y aurait eu que des Hazard au marquoir", s'est amusé Thorgan Hazard après la rencontre. "C'est facile de joueur pour cette équipe. J'aime avoir le ballon. Nous n'avons donné aucune occasion à cette équipe. Avec ce 4-0, nous terminons la campagne en beauté. Je suis très heureux, même si j'ai manqué deux occasions. Mais c'est bon pour l'avenir. J'aimerais aller au Mondial." Son frère, Eden Hazard, a inscrit deux buts. Mais le 5-0, qui aurait offert à la Belgique le record de buts marqués en qualification, n'est pas tombé. "Nous avons eu les occasions pour le mettre. Contre de telles équipes, ce n'est jamais vraiment facile. Chypre jouait très défensif. J'ai l'impression que c'est devenu une tendance pour les équipes qui viennent ici", a déclaré le joueur de Chelsea. Thibaut Courtois a réussi sa sixième clean sheet de la campagne. Il a concédé six buts en dix rencontres, dont trois samedi en Bosnie-Herzégovine. Mardi, il a eu peu de travail. "Dans de telles rencontres, c'est important pour moi de rester concentré", a raconté le gardien. "Chypre a joué très défensif. Son objectif était d'encaisser le moins possible." Quant aux records de buts, "il n'était pas complètement dans notre tête. Les gens regardent parfois trop les statistiques. Dans cette campagne, nous n'avons pas eu de gros adversaires, ce qui nous a permis de marquer beaucoup." Les rencontres de novembre contre le Japon et le Mexique constitueront de bons tests. "Quand nous attaquons, nous laissons souvent trop d'espaces. Nous devrions bloquer plus rapidement les contre-attaques. Avec nos latéraux, nous sommes parfois trop haut, et nous sommes de temps à autre punis." (Belga)

Nos partenaires