Diables Rouges - La Belgique entame la préparation au Mondial contre le Mexique

10/11/17 à 06:21 - Mise à jour à 06:24

Source: Belga

(Belga) Les Diables Rouges entament ce vendredi au stade Roi Baudouin la série de matches amicaux qui serviront à préparer le Mondial 2018 en Russie. Le sélectionneur Roberto Martinez souhaite que l'équipe se mesure à différents styles de jeu d'ici la Coupe du monde. Pour commencer, les Diables Rouges auront comme adversaire le Mexique, principal représentant de la zone CONCACAF (Amérique centrale, du Nord et Caraïbes), avant d'affronter le Japon mardi à Bruges.

Martinez compte profiter de ces deux premiers rendez-vous pour tester différents systèmes. Les absences conjuguées de Toby Alderweireld, de Vincent Kompany et, pour le premier match, de Jan Vertonghen, l'obligeront à aligner une défense inédite, voire à réessayer une ligne arrière à quatre éléments. Laurent Ciman, Thomas Vermaelen, Dedryck Boyata, Leander Dendoncker et Christian Kabasele ont l'occasion de marquer des points, vendredi ou mardi, dans la course aux 23 places pour le Mondial. On peut également s'attendre à des essais dans l'entrejeu. En l'absence de Yannick Carrasco, Martinez devra revoir ses plans sur le flanc gauche. Nacer Chadli semble actuellement l'option privilégiée en cas d'absence d'un joueur sur le côté. Martinez pourrait également opter pour Jordan Lukaku, qui évolue à cette place en club, ou créer la surprise, en décalant l'un de ses nombreux milieux offensifs. Très attendu, le retour de Radja Nainggolan risque bien d'être reporté. Le médian a dû écourter l'entraînement de jeudi en raison d'une douleur à l'aine et est incertain pour le match contre le Mexique. Devant, Michy Batshuayi, touché au pied, est déjà rentré à Londres. Christian Benteke étant lui aussi blessé, un autre attaquant devrait bénéficier de temps de jeu, sachant que Romelu Lukaku est le titulaire indiscutable. Là aussi, le sélectionneur dispose de plusieurs options. Divock Origi, qui n'a plus joué la moindre minute depuis le premier match de l'ère Martinez, a retrouvé la forme à Wolfsburg. Laurent Depoitre a été appelé pour la première fois par le technicien espagnol, tout comme Adnan Januzaj, grâce à ses bonnes prestations à Huddersfield. Sans oublier Dries Mertens, qui empile les buts en tant que 'faux 9' à Naples. Le Mexique est un habitué du Mondial, qu'il n'a jamais manqué depuis 1994. 'El Tri', entraîné par le Colombien Juan Carlos Osorio, pointe au 16e rang mondial. L'effectif comprend des joueurs réputés comme le gardien du Standard Guillermo Ochoa, les milieux de terrain Giovani dos Santos et Andres Guardado ou encore les attaquants Carlos Vela et surtout Javier 'Chicharito' Hernandez. Le Mexique a été l'adversaire des Diables à six reprises. Le bilan est de trois victoires pour le Mexique, deux pour la Belgique et un partage, lors du dernier affrontement, au Mondial 1998 (2-2). (Belga)

Nos partenaires