Diables Rouges - Kompany incertain pour le duel face à la Grèce

02/09/17 à 21:35 - Mise à jour à 21:36

Source: Belga

(Belga) Vincent Kompany est incertain pour la rencontre de dimanche (20h45, heure belge) face à la Grèce qui compte pour la 8e journée du groupe H des qualifications au Mondial 2018. C'est le sélectionneur Roberto Martinez qui l'a communiqué ce samedi lors de la traditionnelle conférence de presse effectuée la veille du match.

"Kompany a reçu un coup durant la rencontre face à Gibraltar", a expliqué Martinez au stade Georgios Karaiskakis du Pirée. "Je ne pense pas que ce soit un gros problème mais pour jouer il doit être à 100% et on ne veut prendre aucun risque. Nous attendons de voir comment va se passer l'entraînement de ce soir. Nous prendrons une décision définitive d'ici dimanche. S'il ne jouera pas, j'ai trois options avec Laurent Ciman, Thomas Vermaelen et Leander Dendoncker." "En ce qui concerne Marouane Fellaini, j'ai de bonnes nouvelles", a poursuivi Martinez. "Il s'est bien entraîné vendredi et peut jouer en principe. Eden Hazard n'a pas eu de soucis non plus mais on va attendre l'entraînement de ce soir. J'espère que demain il pourra jouer un rôle dans le match. Dans tous ces cas évoqués, il faut patienter et observer la situation." Avec la suspension d'Axel Witsel et les doutes qui entourent la présence sur le terrain d'Eden Hazard. Fellaini et Mousa Dembele pourraient former le duo au milieu de terrain. "C'est certainement une option. Ce sont deux bons joueurs", a commenté un Martinez toujours aussi mystérieux avant de répondre aux questions sur l'option Youri Tielemans. "Pour une rencontre comme celle de dimanche, le rythme de match est important. Je comprends sa situation, il a besoin d'une période d'adaptation à Monaco. Je l'ai vu très fort lors du match de Supercoupe française. Chacun à ses idées et ses préférences mais le plus important, c'est que demain nous formions une équipe." Autre sujet de conversation, la place qu'occupera Kevin De Bruyne sur le terrain. Le joueur de Manchester City devrait selon toute vraisemblance évoluer sur le flanc. "Dans son club aussi il évolue à différentes positions en fonction des besoins de son équipe", a analysé Martinez. "Il peut jouer à plusieurs endroits et c'est sa force. Il m'a déjà impressionné pas mal de fois." Sans surprise, Martinez ne veut pas viser le partage. "Si on réfléchit comme cela, on part déjà perdants. Pour nous, c'est un vrai test pour voir où nous en sommes." (Belga)

Nos partenaires