Diables Rouges - "Kevin De Bruyne a exprimé son point de vue honnêtement", relativise Roberto Martinez.

13/11/17 à 17:48 - Mise à jour à 17:50

Source: Belga

(Belga) Les propos tenus dimanche par Kevin De Bruyne ont animé la conférence de presse de Roberto Martinez, lundi, à la veille de la rencontre face au Japon. "Je ne l'ai pas pris comme une attaque personnelle. Il a exprimé une opinion honnête car il tient à l'équipe", a résumé Martinez.

Après le match contre le Mexique, De Bruyne a estimé que l'équipe nationale joue trop sur la base du talent individuel et doit trouver un plan tactique. "Je ne l'ai pas pris comme une attaque personnelle", a précisé Martinez. "Je pense que c'est un commentaire honnête de comment il a ressenti ses 45 minutes contre le Mexique. Tous les joueurs ont leur opinion. La différence est que certains l'expriment publiquement et d'autres la gardent dans le vestiaire. Je pense que c'est une vision honnête qui vient pour de bonnes raisons, il n'y avait pas de malice ou de manque de respect. Cela montre qu'il tient à l'équipe nationale, qu'il tient à ce qu'on devienne une équipe qui gagne." De Bruyne a regretté que le système choisi contre le Mexique visait plus à voir comment les Diables allaient réagir face aux difficultés qu'à gagner le match. "Kevin est un gagnant, il n'aime pas perdre. Mais au niveau international, c'est une période où nous devons essayer des choses", a expliqué Martinez. "Nous avons besoin que les joueurs se comprennent les uns les autres. C'est vrai, tactiquement, nous ne sommes pas encore prêts. C'est ce que nous devons travailler d'ici à la Coupe du monde. C'est la période où nous préparons l'équipe. Contre le Mexique, c'est ce que nous avons fait: préparer l'équipe à une opposition différente, contre une équipe qui veut le ballon, la possession. Nous n'avions pas rencontré cela en qualification." Concernant l'idée que les Diables Rouges comptent trop sur le talent individuel, Martinez nuance. "Une équipe nationale est un groupe d'individus très talentueux. Le défi est de mixer ce talent avec une manière de travailler qui nous donne cette structure, cette connaissance tactique. Il y a différents aspects. C'est vrai, en ce moment, j'ai encore besoin d'essayer des choses. Nous n'avons pas beaucoup de temps en équipe nationale, nous devons profiter des occasions pour tester des choses. Et à la fin, il faut intégrer tout ce talent dans une équipe structurée." Les propos de De Bruyne n'auront pas de répercussions dans l'immédiat. "Je ne vais pas changer contre le Japon sur base des déclarations de ces dernières 24 heures. Je vais encore faire des essais." (Belga)

Nos partenaires