Diables Rouges - Face à la Grèce, la Belgique arrache le nul (1-1) in extremis grâce à Romelu Lukaku

25/03/17 à 23:27 - Mise à jour à 23:29

Source: Belga

(Belga) La Belgiqe et la Grèce se sont quittés sur un partage (1-1), samedi au Stade Roi Baudouin lors de la 5e journée du groupe H des qualifications pour le Mondial 2018 de football. La Grèce, dont c'était la fête nationale ce samedi, a mené au score depuis la 46e minute grâce à Kostas Mitroglou, puis été réduite à dix à la 65e minute après l'exclusion de Tachtsidis. Ce n'est qu'à la 89e minute que Romelu Lukaku a arraché l'égalisation.

C'est sans Eden Hazard et Kevin De Bruyne que les Diables Rouges, invaincus, accueillaient la Grèce au Stade Roi Baudouin. Après un parcours chaotique lors des éliminatoires pour l'Euro 2016 en France, la Grèce, désormais entraînée par l'Allemand Michael Skibbe, a retrouvé de la consistance. C'est d'ailleurs une équipe hellène très défensive qui a entamé la rencontre, ne laissant que très peu d'occasions à des Diables Rouges peu en jambes. Seules des tentatives de Marouane Fellaini, d'une tête d'abord (13e), d'une déviation ensuite (31e) et un tir de Radja Nainggolan (35e) sont venues égayer un premier acte bien terne. Au retour des vestiaires, trois approximations défensives belges ont permis à Kostas Mitroglou de se retrouver seul face à Thibaut Courtois après 20 secondes de jeu. L'attaquant grec a ouvert le score d'un tir croisé (0-1, 46e). La Belgique a ensuite entamé le siège de la surface grecque. Axel Witsel a d'abord tiré au but, sans parvenir à cadrer (55e). Dix minutes plus tard, la Grèce a été réduite à 10 après la 2e carte jaune de Tachtsidis. Dries Mertens s'est retrouvé en position favorable sur un second ballon mais sa frappe a été repoussée par Stéfanos Kapino (74e). Une nouvelle frappe de Witsel, pourtant seul à l'entrée du rectangle, est passée à côté du but (82e). Alors qu'on se dirigeait tout droit vers une défaite, Romelu Lukaku, dos au but, a égalisé d'un magnifique enchaînement contrôle frappe (1-1, 89e). C'est déjà le 6e but lors de cette phase qualificative pour le Belge. L'attaquant d'Everton a encore hérité d'une magnifique occasion mais Kapino a réalisé une double parade salvatrice (90e+2). La Grèce a terminé à 9 après l'exclusion de Tzavellas suite à une altercation avec Lukaku (90e+5). Au classement, la Belgique, malgré ce premier contre-temps, conserve la tête du groupe H avec 13 points. La Grèce suit avec 11 unités, devant la Bosnie-Herzégovine (10). L'Estonie, Chypre (4 pts) et Gibraltar (0 pt) ferment la marche. La Belgique disputera son prochain match qualificatif le 9 juin prochain en Estonie. D'ici-là, les Diables joueront deux matchs amicaux, d'abord en Russie (28/03), ensuite contre la République Tchèque (05/06). (Belga)

Nos partenaires