Diables Rouges: décision plus tard concernant Vermaelen, qui reste à Barcelone jusque jeudi, et Courtois

19/03/18 à 20:17 - Mise à jour à 20:19

Source: Belga

(Belga) Les Diables Rouges ont commencé lundi à Tubize un rassemblement qui se déroulera en deux temps: plus individuel d'abord, consacré à la préparation du match contre l'Arabie Saoudite (27 mars) ensuite. La situation de plusieurs joueurs sera évaluée au cours des prochains jours: Thomas Vermaelen, lequel devrait rejoindre le groupe jeudi, Thibaut Courtois, Jordan Lukaku, Divock Origi et Thorgan Hazard a indiqué le sélectionneur national Roberto Martinez.

Vermaelen ne figurait pas dans la sélection du FC Barcelone contre l'Athletic Bilbao en raison d'une contusion à la cheville. Il restera encore quelques jours à Barcelone. "Nous verrons comment la situation évolue. Nous déciderons jeudi s'il rejoint le groupe." Touché aux ischio-jambiers, Courtois n'a pas été aligné en FA Cup avec Chelsea. "Nous prendrons une décision vendredi", a expliqué le sélectionneur national. Jordan Lukaku, Divock Origi et Thorgan Hazard ont eux reçu des coups durant le week-end, mais le sélectionneur est plus confiant à leur sujet. Durant la première phase, jusque vendredi, le travail se fera de manière individuelle. "Nous devons être très prudents durant cette période de l'année", a expliqué Martinez. "Après sept années en Angleterre, je sais que le mois de mars est une période de fatigue mentale. De plus, chaque joueur est dans un état d'esprit différent. Aux Etats-Unis, c'est la pré-saison, en Chine le championnat vient de commencer, en Belgique il y a un break..." Certains joueurs, comme les Mancuniens Romelu Lukaku et Marouane Fellaini, viennent d'être éliminés en Coupe d'Europe. Le sélectionneur ne se réjouit cependant pas de voir les Diables Rouges jouer moins de matchs. "Il ne faut pas voir les choses de cette façon. De telles rencontres constituent une excellente préparation et une opportunité de développer une mentalité gagnante." Les Diables Rouges ne joueront qu'un match amical au terme de ce stage, contre l'Arabie Saoudite. "C'est assez. C'est ce dont les joueurs ont besoin. Nous aurons encore trois amicaux en mai, avant la Coupe du monde", a indiqué Martinez. En novembre, contre le Mexique et le Japon, la Belgique avait rencontré des difficultés quand elle n'avait pas le ballon. La défense, il est vrai privée de Vincent Kompany et Toby Alderweireld, avait fait l'objet de critiques. Martinez a gardé la confiance en ses troupes, n'appelant pas de nouveau défenseur ou milieu défensif. "Il y a une part de loyauté en ce groupe, mais aussi un besoin d'améliorer la synchronisation. Nous devons mieux nous connaître. J'ai confiance en ce groupe. L'Arabie Saoudite nous permettra de travailler cela, nous avons besoin de cette expérience", a conclu le sélectionneur. (Belga)

Nos partenaires