Diables Rouges - Christian Benteke et les Diables Rouges se font plaisir face à Gibraltar

10/10/16 à 23:03 - Mise à jour à 23:05

Source: Belga

(Belga) Les Diables Rouges se sont imposés lundi soir, 0-6 en déplacement à Faro, au Portugal, contre l'équipe de Gibraltar. Grâce aux trois points de cette 3e victoire en autant de matches de qualification pour le Mondial 2018 en Russie, la Belgique de Roberto Martinez pointe toujours en tête du groupe H.

Le gardien titulaire des deux premiers matches de qualification de Gibraltar, Jordan Perez, pompier de profession, avait pris place sur le banc, Deren Ibrahim étant titularisé pour la première fois. Le gardien du Dartford FC, en 6e division anglaise, n'a eu qu'une poignée de secondes pour réellement savourer sa première partie entre les perches gibraltariennes. Après un peu plus de 7 secondes de jeu, Christian Benteke a planté le premier but des Belges, d'un tir croisé du gauche. Une seule touche de balle consécutive au coup d'envoi avait eu lieu avant que Ryan Casciaro, à la réception de cette passe, ne voie l'attaquant de Crystal Palace venir lui chiper le ballon pour foncer vers le but. Il devient ainsi le plus rapide buteur de l'histoire des qualifications aux Mondiaux, devançant les 8 secondes de Davide Gualtieri, de Saint-Marin, en novembre 1993 contre l'Angleterre. A la 19e, Witsel a doublé l'avance des Diables d'une frappe lointaine, sur un assist de Benteke, avant que ce dernier ne se présente à nouveau lui-même devant le but, avec succès (43., 0-3) à la suite d'une passe décisive de Meunier. Les Gibraltariens, 205es au classement Fifa avec zéro point, et dont la sélection est en grande majorité composée de joueurs amateurs, ne faisaient clairement pas le poids face aux Diables. Ce qui ne les a pas empêchés de malgré tout forcer Thibaut Courtois à la détente à la 30e minute de jeu, sur une très belle frappe de Kyle Casciaro. En seconde mi-temps, Dries Mertens (51.) et Christian Benteke, une nouvelle fois (56.) ont alourdi la note. Préféré dans le onze de base à un Romelu Lukaku incertain, qui semblait souffrir de la hanche après le match de vendredi contre la Bosnie-Herzégovine (4-0), l'ex-joueur de Genk a alimenté son compteur buts pour atteindre le cap des 10 réalisations en sélection (tous matches confondus). A la 79e, le capitaine Eden Hazard a finalement fixé le score à 0-6. Sur la route du Mondial russe, la Belgique recevra l'Estonie le 13 novembre. (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos