Deux buts de Lukasz Teodorczyk offrent à Anderlecht son 34e titre

18/05/17 à 23:02 - Mise à jour à 23:02

Source: Belga

Anderlecht a décroché jeudi son 34e titre de champion de Belgique à Charleroi (1-3). Alors qu'il n'avait plus marqué depuis le 12 mars, Lukasz Teodorczyk a inscrit deux goals (59e, 81e), qui ont permis aux Bruxellois d'annihiler le but d'ouverture de Chris Bedia (27e, 1-0). Monté au jeu, Massimo Bruno a alourdi le score (87e, 1-3). Sur un plan comptable, cette victoire n'était pas nécessaire puisque le Club Bruges s'est incliné à Ostende (2-1), qui est sûr de rminer 4e. Gand (41 points) a battu Zulte Waregem (5-2) et revient à un point de Bruges au classement. La 2e place se jouera dimanche lors de Bruges-Gand.

Deux buts de Lukasz Teodorczyk offrent à Anderlecht son 34e titre

Anderlecht's Frank Acheampong © BELGA

Si René Weiler a aligné Teodorczyk, Felice Mazzù a laissé Hamdi Harbaoui sur le banc, lui a préférant Bedia. Un choix heureux puisque l'Ivoirien a donné l'avance aux Zèbres sur leur première occasion: dégagement de Nicolas Penneteau, déviation de la tête de David Pollet malgré Kara Mbodj, Bedia prend le meilleur sur Uros Spahic et d'un angle difficile, trompe Frank Boeckx, sorti précipitamment à sa rencontre (27e, 1-0).

Anderlecht, qui avait poussé d'entrée de jeu, a tenté de refaire son retard mais une tentative de Sofiane Hanni et un centre-tir d'Adrien Trebel n'ont pas donné de souci à la défense carolorégienne.

A la reprise, Anderlecht a poursuivi sur la même voie avec un tir de loin de Kara, qui est passé loin à côté. Comme Youri Tielemans n'était pas efficace et peu précis sur les phases arrêtées, Weiler l'a remplacé par Frank Acheampong. Anderlecht a commencé à se faire plus pressant et Teodorczyk a inscrit son premier but dans les play-offs (59e, 1-1). Muet depuis le 12 mars, pendant 11 matchs (dont 8 en championnat), le Polonais avait retrouvé son coup de patte et a signé un doublé (81e, 1-2) pour porter à 22 son total qui en fait le meilleur buteur de l'actuelle campagne. Anderlecht était lancé et sur passe de Hanni, Bruno a rendu la fête encore plus belle (87e, 1-3)

Le Club Bruges a pris le match en mains mais Hans Vanaken n'a pas concrétisé cette supériorité. Progressivement, les Kustboys sont revenus dans le parcours. Après un shoot de Brecht Capon dans le filet latéral et une volée de Joseph Akpala, David Rozehnal a inscrit le premier but (30e, 1-0). A partir de ce moment, les Blauw & Zwart ont éprouvé plus de difficultés. José Izquierdo a commis plusieurs erreurs techniques et Palacios a envoyé le ballon sur le poteau (37e).

A la reprise, Wesley, qui est monté au jeu (61e) a égalisé sur un service de Vanaken (72e, 1-1). Mais avide de revanche, Akpala a signé la victoire des Côtiers (82e, 2-1).

La Gantoise s'est promenée dans la défense de Zulte Waregem. Les Buffalos ont toutefois dû patienter avant de voir leur supériorité récompensée grâce à Kalifa Coulibaly (21e, 1-0).

Le plus dur était fait: Kenny Saief a lui aussi profité des lacunes défensives des Waregemois pour tromper Louis Bostyn (37e, 2-0). En seconde période, les Gantois ont doublé la note par Samuel Kalu (59e, 3-0) et, à nouveau, Coulibaly (61e, 4-0). L'inévitable Mbaye Leye (79e, 4-1) et Henrik Dalsgaard (87e, 5-2) ont réduit l'écart pour les visiteurs. Entre-temps, Yuya Kubo était passé par là (

Nos partenaires