Dernière de son groupe, l'Argentine est contrainte à l'exploit

25/06/18 à 11:43 - Mise à jour à 11:44

Source: Belga

(Belga) Vice-championne du monde en titre, l'Argentine de Lionel Messi est en très mauvaise posture à la veille de son dernier match dans le groupe D de la Coupe du monde 2018. L'Albiceleste, dernière avec un point après un partage contre l'Islande (1-1) et une défaite contre la Croatie (0-3), n'est pas maître de son sort avant de défier le Nigeria mardi à Saint-Pétersbourg (20h).

Une chose est sûre pour les Sud-Américains, il faudra s'imposer pour espérer se qualifier pour les huitièmes de finale. La Croatie, impressionnante depuis le début du Mondial et quasi assurée de terminer première, pourrait faciliter la tâche des Argentins en privant de victoire l'Islande, 3e avec un point. Si les Nordiques venaient à l'emporter à Rostov-sur-le-Don, l'Argentine devrait alors s'imposer avec un plus grand écart que les Islandais pour passer au tour suivant. En effet, la différence de buts est actuellement en faveur des Européens (-2 contre -3). Le Nigeria, qui participe au Mondial pour la sixième fois, peut se contenter d'un nul contre les Argentins tant que l'Islande, qui découvre la grand-messe du football, ne s'impose pas avec deux buts d'écart. L'Argentine, avec ses deux étoiles sur son maillot, n'a été éliminée qu'une seule fois en phase de poules depuis son dernier sacre mondial, en 1986. C'était en 2002 et elle était alors entraînée par le mentor de Jorge Sampaoli, Marcelo Bielsa. Sans idées jusqu'ici, les Argentins devront montrer un tout autre visage contre les Supers Eagles, convaincants contre l'Islande grâce notamment à un doublé du remuant Ahmed Musa. Pour inverser cette spirale négative, le sélectionneur Sampaoli, très décrié, pourrait effectuer certains changements et ainsi titulariser Gonzalo Higuain et Angel Di Maria. L'ancien milieu du RSC Anderlecht Lucas Biglia veut encore y croire: "Nous avons mal joué et les résultats sont mauvais mais nous avons encore une chance de nous qualifier et nous devons la saisir." Le vainqueur de ce groupe D défiera en huitièmes de finale le second du groupe C et inversément. Au moment de monter sur le terrain, les nations du groupe D sauront qui de la France, du Danemark ou de l'Australie seront qualifiés. (Belga)

Nos partenaires