Dendoncker : "Je suis meilleur dans l'entrejeu"

24/10/17 à 16:00 - Mise à jour à 16:16

Source: Sportmagazine

"J'ambitionne de jouer plus haut mais je sais que je n'affiche pas encore la même forme que la saison dernière. À moi de me montrer et de convaincre les observateurs que je suis prêt à franchir un pas." Conversation avec Leander Dendoncker, actuellement défenseur à Anderlecht.

Dendoncker : "Je suis meilleur dans l'entrejeu"

Leander Dendoncker vit un début de saison compliqué chez les Mauves. © BELGAIMAGE

Leander Dendoncker à propos...

...de sa nouvelle position de défenseur : "Avant, quand je jouais derrière, c'était dans l'axe, au sein d'une défense à quatre. À droite dans une défense à trois, je dois m'habituer. Sur le plan défensif, il est plus difficile de se placer car je n'ai pas les qualités naturelles d'un véritable arrière, je n'ai pas le même placement que quelqu'un qui joue en défense depuis tout petit. Les duels en un contre un sont différents aussi. Dans l'entrejeu, on doit reculer plutôt qu'anticiper. En défense, on est confronté à un joueur qui va dribbler. Je suis rapide sur les longues distances, moins sur les premiers mètres, alors que les attaquants du PSG sont très explosifs dans les petits espaces. Mais le plus difficile, c'est le placement défensif. Il arrive souvent que Kara ou quelqu'un d'autre doive crier pour que je reste dans l'axe ou que je leur demande de m'aider parce que j'ai moins de sensations. Je n'ai pas les automatismes qui me permettent de monter au bon moment. Tout cela parce que je suis un médian. Ça demande une adaptation. Ça va aller mieux en jouant davantage à cette place mais tout le monde sait que je préfère jouer dans l'entrejeu, que j'y suis meilleur."

...du jeu anderlechtois: " La saison dernière, on a été champion en pratiquant un jeu qui, pour beaucoup, ne collait pas à l'image d'Anderlecht. Mais il ne faut tout de même pas oublier qu'on a obtenu des résultats impressionnants. En Belgique, on a remporté de nombreux matches difficiles en déplacement et en Coupe d'Europe, on est tout de même arrivé loin après avoir failli arracher les prolongations face à Manchester United. La qualité du jeu était peut-être moindre mais, comme on le disait dans le groupe, on était une équipe très difficile à manoeuver car on formait un bloc solide et on encaissait peu. À présent, on doit progresser défensivement mais on est déjà meilleur en possession de balle et je pense que c'est ce que tout le monde veut."

...de son été perturbé par les rumeurs de transfert : " Je n'ai pas trop envie de parler de cette période, si ce n'est pour dire que je me suis peut-être un peu trop pris la tête avec ça et que j'aurais dû me concentrer sur Anderlecht. De toute façon, je devais faire en sorte d'être prêt pour le début de championnat, que ce soit ici ou ailleurs. J'ai sans doute commis une erreur et c'est peut-être à cause de ça que j'ai complètement manqué mon début de championnat. Aujourd'hui, petit à petit, je redresse la tête. Je n'affiche pas encore la forme de la saison dernière mais j'y travaille."

Par Christian Vandenabeele

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Leander Dendoncker dans votre Sport/Foot Magazine

En savoir plus sur:

Nos partenaires