Demol : "Bruges n'a pas une grande équipe. C'est le reste qui est en dessous de tout"

30/01/18 à 14:00 - Mise à jour à 10:34

Stéphane Demol est actuellement à Ternat, en deuxième provinciale. Pour rendre service à des amis en attendant de trouver un nouveau job, dit-il. Mais ces derniers mois, malgré le carrousel des entraîneurs en D1A, on n'a plus guère parlé de lui. C'est d'autant plus étonnant qu'il suit plus que jamais le football belge.

Demol : "Bruges n'a pas une grande équipe. C'est le reste qui est en dessous de tout"

Stéphane Demol n'a pas sa langue en poche. © BELGAIMAGE - CHRISTOPHE KETELS

Stéphane Demol à propos...

...du Standard : "Ils ont pris un mauvais départ et pour le moment, ils ont des hauts et des bas. Ça manque de talent, le Standard n'a pas sa place parmi les trois premiers. Mais ne pas être dans le top 6, c'est grave. Et puis, ça manque de dignité. Le football, ce n'est pas du cirque, hein ! C'est la Cité Ardente, mais être ardent, ce n'est pas faire le fou hein. S'il (Sa Pinto, ndlr) se contentait déjà de la moitié de ce qu'il fait... Je le connais depuis très longtemps, j'ai joué contre lui au Portugal. Sur le terrain, il était déjà fou.(...) Au début, le Standard était surtout très mauvais en défense. Depuis, toute la ligne arrière a changé. Et devant... Ils sont restés très longtemps sans marquer. Conclusion : ils sont en train de rater leur saison. Comme la saison dernière..."

...d'Anderlecht : "C'est eux qui ont décidé de la revente mais je trouve le moment bizarre. Cette équipe devrait faire mieux mais c'est comme le Standard : celui qui n'est pas suffisamment fort derrière a des problèmes. Donc Anderlecht aussi. Au milieu, ça ne fonctionne pas vraiment et devant, il n'y a rien. Alors, le club livre une mauvaise saison. Il était normal de changer d'entraîneur car celui-là ne convenait pas vraiment. Hein n'a pas voulu imposer directement ses idées, il tente encore des choses... Mais globalement, c'est trop peu."

...du Club Bruges : "Pourquoi Bruges est-il premier et Charleroi, deuxième ? Parce que les autres sont en dessous de tout. Anderlecht, le Standard, Genk, Gand et même Ostende, que j'attendais tout de même plus près du top 6. Sans oublier Zulte Waregem. Bruges est régulier, chapeau pour ses résultats mais ne me dites pas que c'est une grande équipe. Elle a changé de système, certains titulaires ont été écartés et ça a marché mais si son avance est aussi importante, c'est parce que les autres n'y sont pas. Mouscron, Saint-Trond et Beveren ont eu une bonne période, l'Antwerp est toujours là... Bravo à ces équipes mais ce n'est pas normal."

...des Diables Rouges : " Si Kompany et Vermaelen ne sont pas tous les deux à 100 %, nous ne terminerons jamais parmi les quatre premiers. Vermaelen sera peut-être prêt. Kompany, peut-être pas. On n'a pas d'autres joueurs à ces places. À moins que Dendoncker ne retrouve son niveau. Pour le reste, je trouve qu'il n'y a rien... Nous devons viser un quart de finale et avoir un peu de chance, comme au Mexique. Lukaku ? Je ne suis pas son plus grand fan. Il jouera mais s'il n'est pas bon ou s'il se blesse, qui aligner ? Si Benteke est prêt, ou Origi, ce sera plus ou moins la même chose. Mertens, c'est différent. C'est possible mais je trouve qu'on devrait tout de même essayer avant."

Par Peter t'Kint

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Stéphane Demol dans votre Sport/Foot Magazine

Nos partenaires