Débat : quelle défense pour Anderlecht ?

13/03/15 à 09:00 - Mise à jour à 11/03/15 à 14:21

Source: Sportmagazine

Les options de Besnik Hasi sont nombreuses pour sa ligne défensive en vue des play-offs. Pour qui doit-il opter ? Sport/Foot Magazine a posé la question qui fait débat.

Débat : quelle défense pour Anderlecht ?

Rolando, titulaire durant les play-offs ? © BELGA

Il vaut mieux trop que trop peu. C'est ce que doit se dire Besnik Hasi qui s'est longtemps plaint de ne pas être assez armé défensivement. Aujourd'hui, l'entraîneur anderlechtois peut piocher pour composer sa ligne arrière entre Anthony Vanden Borre, Maxime Colin, Chancel Mbemba, Michael Heylen, Rolando, Bram Nuytinck, Fabrice N'Sakala ou Olivier Deschacht sans compter Frank Acheampong ou Andy Najar qui ont déjà dépanné sur les flancs. De la quantité et pas mal de qualité donc. Sauf que les blessures et les suspensions sont venus brouiller les plans. Alors qui pour composer la défense mauve à l'approche des Plays-Offs ?

Aad De Mos : "Au poste de latéral droit, il n'y a tout simplement pas photo entre Colin et Vanden Borre. Dans tous les cas de figure, c'est Anthony qui doit jouer.

En position centrale, à droite, Mbemba est et reste la valeur la plus sûre. Ce n'est pas un hasard si de nombreux grands clubs européens songent à l'attirer. Même Porto, à en croire certaines rumeurs. Ce n'est pas étonnant : le Congolais a beaucoup plus à offrir que Rolando.

Du côté gauche, je ne changerais pas le binôme composé de Deschacht et N'Sakala. Olivier livre la meilleure saison de sa carrière, il n'y a donc aucune raison de le déloger. Quant à son compère, c'est un arrière offensif comme je les aime."

Alex Teklak : "La rechute de Mbemba brouille un peu mes pronostics. Car j'aurais bien vu le Congolais évoluer au poste de numéro 6 aux côtés de Leander Dendoncker pour apporter un peu de force à un entrejeu qui souffre depuis la blessure de Steven Defour. Et je suis persuadé à 150 % que Besnik Hasi aurait opté pour cette option, surtout en prévision de la finale de la Coupe. Je pense aussi qu'en vue des play-offs, Anderlecht devrait mettre en place comme plan B une défense à 3 composée de Mbemba-Deschacht-Rolando. Ça pourrait être intéressant face à une équipe qui évolue en 4-4-2 par exemple. Mais il faut évidemment pouvoir mettre ça en place, que ça ne ressemble pas à de l'improvisation."

Eddy Snelders : "De prime abord, j'aurais tendance à opter pour une défense à quatre avec Vanden Borre, Mbemba-Deschacht-N'Sakala.

Dans l'axe, il est impossible de dire si le duo Mbemba-Rolando est complémentaire vu qu'il n'a pas encore été testé. Le Congolais fait en tout cas figure d'incontournable. Rolando est un bon transfert qui a montré son intransigeance dans les duels. S'il venait à occuper le poste d'arrière central, cela déplacerait Deschacht sur la gauche."

Par Thomas Bricmont

Retrouvez l'intégralité du débat concernant la défense d'Anderlecht dans votre Sport/Foot Magazine

Nos partenaires