De Medina : " Weiler a tué mon rêve "

15/11/17 à 10:00 - Mise à jour à 14/11/17 à 15:26
Du Sport/Footmagazine du 15/11/17

Double demi-finaliste en Youth League avec Anderlecht, Nathan De Medina incarnait encore il y a peu l'Anderlecht de demain. Un pur produit du club censé rapporter gros. C'était avant l'arrivée de René Weiler et son départ forcé cet été pour Mouscron.

Le timbre est posé, lucide. Les mots sortent comme des flèches. Précis, justes. L'homme est visiblement sûr de lui. De ses qualités, de son vécu. Double buteur pour sa première avec Mouscron il y a quelques semaines contre l'Antwerp, victorieux pour son baptême du feu chez les Espoirs la semaine dernière, Nathan De Medina digère visiblement bien son départ forcé du Sporting d'Anderlecht cet été. Quinze ans de bons et loyaux services dans le club de son coeur, mais un départ dans l'anonymat le plus complet. De quoi nourrir des regrets. Forcément.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires