Daria Gavrilova à Roland-Garros: "J'ai envie d'avoir ma revanche contre Mertens"

31/05/18 à 20:56 - Mise à jour à 20:57

Source: Belga

(Belga) Daria Gavrilova (WTA 25). Australienne d'origine russe. Telle sera la prochaine adversaire d'Elise Mertens à Roland Garros. La native de Moscou, 24 ans, qui réside à Melbourne, s'est qualifiée par le chas de l'aiguille, jeudi, contre l'Américaine Bernarda Pera (WTA 73). Ella a dû sauver une balle de match à 2-5 dans le 2e set avant de s'imposer 5-7, 7-5 et 6-3 après 2h35 de jeu.

"Ce fut une torture", confia-t-elle. "Une très vilaine victoire. Je pensais d'ailleurs que j'avais foiré (sic) un autre Roland Garros lorsqu'elle a eu cette balle de match. En outre, j'ai cassé une raquette de rage, ce qu'il ne faudrait jamais faire. Je n'en suis pas fière. Ce n'est pas un bon exemple pour la jeunesse. Mais bon, je me suis battue sur chaque balle, à l'image du passing shot que j'ai tiré pour écarter cette balle de match. Je la sentais cuite physiquement et je me disais que je ne devais gagner que 12 points pour renverser la situation. Finalement, j'y suis parvenue. En j'en suis évidemment très heureuse." Daria Gavrilova retrouvera donc Elise Mertens pour une place en huitième de finale à Roland Garros. Il s'agira de la quatrième confrontation entre les deux joueuses, l'Australienne restant sur deux défaites cruelles pour elle contre la Limbourgeoise, la dernière à l'Australian Open après avoir mené 5-0 dans le premier set et gâché 8 balles de set ! "Oui, je sais. Et ensuite, elle est allée jusqu'en demi-finale", sourit-elle. "J'ai envie d'avoir ma revanche contre elle. Je vais tout faire pour bien me préparer. Je pense que c'est un bon tirage pour toutes les deux, une bonne occasion d'aller en deuxième semaine ici à Roland-Garros. Je pense sincèrement que j'ai le jeu pour la battre. J'étais très bien entrée dans notre match à l'Australian Open. Mertens est une vraie battante. Elle a fait d'énormes progrès ces derniers mois, mais si je parviens à dicter les échanges avec mon coup droit, j'ai une bonne chance." (Belga)

Nos partenaires