Dakar 2018: victoire de Nasser Al-Attiyah (Overdrive Racing), Sainz (Peugeot) perd un peu de temps

18/01/18 à 19:54 - Mise à jour à 19:56

Source: Belga

(Belga) Nasser Al-Attiyah (Toyota) a remporté la douzième spéciale du rallye Dakar, jeudi en Argentine. Le Qatari de l'écurie belge Overdrive a signé un temps de 5h49:57 au terme des 523 kilomètres chronométrés entre Fiambala et San Juan.

Al-Attiyah, déjà vainqueur de la première et de la troisième spéciale, enregistre donc un troisième succès sur ce Dakar 2018 au volant de sa Toyota. Le Français Stéphane Peterhansel (Peugeot) a signé le 2e chrono à 2:03, le Sud-Africain Giniel de Villiers (Toyota) complète le podium à 4:33. Leader du classement général, l'Espagnol Carlos Sainz (Peugeot) s'est contenté de terminer à 18:07 du vainqueur du jour, perdant donc 16 minutes sur son plus proche concurrent, Peterhansel. Cependant, l'ancien pilote de rallye conserve une avance confortable de 44:41 sur son coéquipier chez Peugeot. Côté belge, Tom Colsoul, copilote du Polonais Jakub Przygonski (MINI John Cooper Works), a pris la 7e place de l'étape, à 14:51 d'Al-Attiyah, au classement provisoire diffusé par les organisateurs. Le duo est 6e au général à deux spéciales de l'arrivée. La spéciale pour les motos et les quads avait été annulée jeudi et sera raccourcie vendredi en raison des intempéries. La partie chronométrée fera désormais 369 km, contre les 423 initialement prévus Vendredi, les pilotes autos rouleront 929 km, dont 369 de spéciale, entre San Juan et Cordoba, toujours en Argentine. Samedi, l'arrivée sera jugée à Cordoba après une boucle de 166 km, dont 120 de spéciale. (Belga)

Nos partenaires