Dakar 2017 - Peterhansel remporte la 7e étape devant Loeb

09/01/17 à 22:30 - Mise à jour à 22:32

Source: Belga

(Belga) Le Français Stéphane Peterhansel (Peugeot) a remporté lundi la première partie de l'étape marathon du Dakar-2017, entre La Paz et Uyuni, sur un tracé remanié suite aux intempéries qui frappent la Bolivie depuis vendredi, et conserve la tête au général. Peterhansel avait déjà gagné la 3e étape mercredi, et égale ainsi Loeb au nombre de victoires dans ce Dakar'2017. Le Polonais Jakub Przygonski et Tom Colsoul (Mini), 15e, ont perdu plus de 18 minutes.

A l'issue de la spéciale de 161 km (la première depuis vendredi), parcourue en 1 h 54 min 08 sec, Peterhansel, douze fois vainqueur de l'épreuve, a devancé de peu son coéquipier Sébastien Loeb (+00:48.). Les deux hommes se suivent également au classement général, avec 1 min 57 sec de retard pour Loeb. Le Sud-africain de l'écurie belge Overdrive Giniel de Villiers (Toyoya) et le Finlandais Mikko Hirvonen (Mini) ont terminé 3e à 3:33, et 4e à 5:03, devant l'Espagnol d'Overdrive Nani Roma (Toyota), 5e à 5:32. "On est très content de lui compte tenu de la supériorité des Peugeot", a commenté le manager de l'équipe Jean-Marc Fortin. "Le voilà 3e (à 11:07, ndlr) au classement général, et le terrain nous sera plus favorable en Argentine. De Villiers a également bien couru aujourd'hui (lundi). Il a dépassé les équipages Orlando Terranova-Andreas Chulz (Mini) et Jakub Przygonski-Tom Colsoul (Mini) au général où il est 6e (à 1h11:44). Il va donc maintenant pouvoir viser une place dans le top-5. Au cours de cette étape marathon, les concurrents ne peuvent recevoir d'assistance sur leurs véhicules. La deuxième partie reliera Uyuni à la ville argentine de Salta au terme d'un périple long de 892 kilomètres, dont 492 chronométrés, une distance plus conforme aux standards du Dakar (Belga)

Nos partenaires