CrossCup - Isaac Kimeli "à l'Euro pour un top 5, au minimum"

27/11/16 à 18:01 - Mise à jour à 18:05

Source: Belga

(Belga) Isaac Kimeli s'est imposé dimanche à la Cross Cup de Roulers, où il a effectué une "très bonne course". "Le début a été très rapide. J'ai essayé de faire le tempo en sachant que je serais le plus rapide pour la fin. J'étais venu pour gagner", explique Kimeli.

"Place maintenant au championnat d'Europe", le 11 décembre en Italie. "Je ne veux plus répéter ma mauvaise prestation de 2015 (30e). Je veux courir une bonne course en espoirs avec des ambitions de top 5", assure l'athlète de 22 ans. Soufiane Bouchikhi, qui s'est classé 3e dimanche à Roulers, s'est plaint que Kimeli l'avait "gêné pendant toute la course", en le touchant "à plusieurs reprises au niveau des talons". "Je lui demandé d'arrêter à plusieurs reprises et de la jouer fair-play. J'ai perdu beaucoup d'énergie et de concentration dans l'aventure. J'ai payé ces efforts inutiles sur la fin", a expliqué Bouchikhi après la course. Le vainqueur rejette toutefois ces accusations. "Je ne vois pas ce qu'il veut dire. On peut peut-être se toucher aux talons en course, c'est du cross, mais je n'ai rien fait d'intentionnel. J'étais le plus fort et ça ne peut pas être une excuse", a tempéré Kimeli. La ligue nationale d'athlétisme communiquera lundi la sélection définitive pour les championnats d'Europe de cross-country, le 11 décembre. Mais le podium de Roulers a déjà annoncé ses ambitions. "Je vais travailler à fond pendant dix jours avant de bien me reposer avant le jour J (11/12). Si je réussis à me classer dans le top-10 - top-15 à Chia, je serai satisfait", a ainsi précisé Jeroen D'Hoedt, deuxième dimanche. Le nouveau leader du classement général de la Cross Cup conserve un "sentiment mitigé" de sa prestation à Roulers. "Je voulais courir pour la victoire, mais je n'ai pas vraiment progressé ces trois dernières semaines. Si j'étais en forme à 100 %, je suis sûr que je gagnais ici". Bouchikhi espère quant à lui "disputer une course aux avant-postes chez les seniors" à l'Euro. "Je ne me fixe pas d'objectif précis", indique-t-il. "Il me reste deux semaines. Je vais encore faire deux séances d'entraînement dures et puis ce sera le repos maximal avant le championnat, dans l'optique de ne pas me blesser." (Belga)

Nos partenaires