Cross-Cup : les athlètes éthiopiens dominent le Cross de Hannut

24/01/16 à 15:51 - Mise à jour à 15:51

Source: Belga

(Belga) Les Ethiopiens Alemu Birtukan et Dame Tasama ont remporté dimanche le cross international de Hannut, 5e manche de la Cross Cup. Louise Carton et Jeroen D'Hoedt ont terminé premiers Belges.

La boue du circuit du cross de Hannut n'a pas découragé les athlètes africains qui ont dominé, dimanche, la 5e manche de la Cross Cup, première incursion du challenge national de cross avant la manche de Dour du 6 mars prochain. Chez les dames, après une mise en action rapide de la championne d'Europe espoirs et leader de la Cross Cup, Louise Carton (ACME), l'Ethiopienne Alemu Nirtuka, 4e à Hannut l'an dernier, a pris les commandes de la course après la mi-course en sortant en force du trio de tête composé aussi de Carton et Veerle Dejaeghere (AVR). La petite foulée de l'Ethiopienne a ainsi eu raison du circuit hannutois hyper-boueux. Birtukan a facilement devancé Carton et Dejaeghere qui ont quant à elle conforté leurs statuts de première et deuxième au classement général de la Cross Cup. Chez les messieurs, les Africains ont très vite pris le gouvernail avec le Kenyan David Bett et les Ethiopiens Shumi Teshome et Dame Tasama. Ce dernier, mis un peu en difficulté à la mi-parcours, a réussi le tour de force de revenir aux avant-postes pour s'imposer en solitaire, comme il l'avait fait au cross de Bruxelles, à la mi-décembre. Bette et Teshome ont complété le podium hannutois. Côté belge, en l'absence sur blessure du leader de la Cross Cup, Isaac Kimeli, la bonne opération a été faite par Jeroren D'Hoedt. Le sociétaire du club du CABW s'est classé 4e, a pris le maximum de points à la Cross Cup et endossé son premier maillot de champion de la Ligue Belge Francophone d'Athlétisme (LBFA). Tout cela valait bien un aller-retour rapide d'Afrique du Sud où le Bruxellois est actuellement en stage. (Belga)

Nos partenaires