Croky Cup - Yannick Ferrera: "Ce serait beau de terminer une telle saison en gagnant la Coupe"

19/03/16 à 21:29 - Mise à jour à 21:29

Source: Belga

(Belga) Une semaine après avoir loupé les playoffs I, le Standard a l'occasion de sauver sa saison avec la Coupe de Belgique, dimanche, contre le Club Bruges, tenant du titre. "En championnat, nous n'avons jamais pu gagner trois fois de suite cette saison", a raconté le coach liégeois Yannick Ferrera, samedi, en conférence de presse, au Heysel. "Ce serait beau, après une telle saison, de pouvoir gagner la Coupe."

Cette finale constitue le premier grand rendez-vous de Ferrera, 35 ans, en tant qu'entraîneur principal. L'an passé, il avait mené Saint-Trond au titre en deuxième division, après avoir débuté comme T1 à Charleroi. Avant cela, il avait notamment été analyste vidéo à La Gantoise (2010-2011) et assistant à Al Shabab (2011-2012). Dans ce dernier club, il a travaillé avec l'actuel entraîneur du Club Bruges, Michel Preud'homme, dont il a beaucoup appris. "J'ai déjà souvent indiqué assez clairement l'importance de Michel dans ma carrière", a déclaré Ferrera. "Dimanche, nous serons face à face pour la troisième fois de la saison, il n'y a pas beaucoup plus à dire. Ce ne sera pas un duel entre Ferrera et Preud'homme, mais bien entre le Club et le Standard." Leader du championnat, le Club a reçu assez logiquement l'étiquette de favori. "J'espère que la vérité des journaux ne sera pas la vérité du terrain. Le Club n'a pas perdu souvent cette saison, mais lors de notre rencontre à domicile, nous avons pris les trois points contre eux. Nous avions alors joué avec beaucoup d'intensité. C'est la clé pour la rencontre de demain." La semaine dernière, le Standard a été battu 4-0 à Malines. Cette défaite a coûté in extremis une place dans les playoffs I au Standard. Un coup dur pour les Rouches. La Coupe est leur seule possibilité de sauver cette saison. "Au lendemain du match, les joueur étaient silencieux. Á partir de mardi, nous avons commencé à nous concentrer sur la finale et je n'ai plus rien senti dans le groupe par rapport à la défaite de Malines. Nous avons également peu souffert du stress. Nous nous sommes préparés comme nous le faisons pour chaque rencontre", a raconté l'entraineur des Liégeois. . (Belga)

Nos partenaires