Croky Cup - Jos Daerden, qui assure l'intérim à Genk, "ne veut pas faire une Frutos"

12/12/17 à 19:19 - Mise à jour à 19:20

Source: Belga

(Belga) Le Racing Genk reçoit Waasland-Beveren mercredi soir (20h00) en quart de finale de la Croky Cup. Les Limbourgeois ne seront pas dirigés par Albert Stuivenberg, remercié dimanche au lendemain du match nul, 1-1, concédé à domicile face à l'AS Eupen, la lanterne rouge. Jos Daerden a pris les rênes comme entraîneur principal mais n'effectuera pas de gros changements. "Je ne veux pas faire une Frutos", a-t-il déclaré, faisant référence à la courte période de l'Argentin à la tête du RSC Anderlecht comme successeur de René Weiler.

À 63 ans, Jos Daerden était revenu cette saison à Genk comme assistant. Un rôle qu'il avait déjà assumé entre 2001 et 2004. "C'est une situation spéciale", a-t-il avoué. "Je suis convaincu que c'est temporaire. Je ne vais donc pas faire la révolution. Le club n'a d'ailleurs pas vraiment désavoué l'entraîneur, mais tout dépend toujours des résultats." "On a préparé le match de mercredi avec tout le staff et Albert Stuivenberg. Ce ne serait donc pas très loyal de faire une "Frutos" maintenant. En coupe, c'est quitte ou double, on ne reçoit pas de seconde chance. Si on compare l'équipe de Waasland-Beveren avec celle que nous avons affrontée lors de la première journée de championnat (3-3, ndlr), il y a beaucoup de différences. Gano a été remplacé par Thelin, et Angban s'est installé à la place de Cools dans la ligne médiane. L'arrivée de Morioka a amené de la qualité au milieu du jeu. C'est une équipe solide qui aime jouer vers l'avant mais nous aussi", a conclu Daerden. "On la respecte sans en faire une montagne..." Pour cette rencontre, les Limbourgeois seront privés de Jere Uronen (repos) et de Joseph Aidoo (suspendu). (Belga)

Nos partenaires