Croky Cup - Genk élimine Waasland Beveren aux tirs au but (3-3, 4-2) et rejoint les demi-finales

13/12/17 à 23:42 - Mise à jour à 23:43

Source: Belga

(Belga) Genk, coaché mercredi pour la première fois par Jos Daerden, s'est qualifié pour les demi-finales de la Coupe de Belgique de football au détriment de Waasland Beveren aux tirs au but (4-2). Après 120 minutes, les deux équipes ne s'étaient pas départagées (3-3). Ruslan Malinovsky (9e, 90e+1) et Leandro Trossard (12e) ont signé les buts des visités et Waasland avait rétabli l'égalité grâce à Danny Vukovic (22e, contre son camp), Ryota Morioka (45e) et Olivier Myny (90e+5). L'autre match au programme entre le Club Bruges et Charleroi a été reporté au 16 janvier 2018. Le tirage au sort des demi-finales se déroulera jeudi à 17h00 au siège de l'Union belge à Bruxelles.

Le match a débuté par un petit numéro de Morioka sèchement taclé par Jakub Brabec (7e), Malinovsky a fait mieux en plaçant le ballon dans l'angle opposé du but de Davy Roef (9e, 1-0). Les Beverenois n'étaient pas encore dans le match et Victorien Angban encore moins puisqu'il a donné à Trossard le ballon lui permettant d'inscrire un but pour sa première titularisation depuis son retour de blessure le week-en dernier (12e, 2-0). Comme face au Standard, Waasland a eu besoin d'une vingtaine de minutes pour trouver la bonne carburation. Après une première alerte, les Waeslandiens ont réduit la marque sur un coup de coin botté par Morioka et dévié dans son but par le gardien Vukovic (20e, 2-1). Beveren est passé une première fois près de l'égalisation par Isaac Kiese Thelin (25e). Sur une déviation de Thelin, Morioka n'a pas manqué son face à face avec Vukovic et l'a ajusté (45e, 2-2). Tout était à refaire. Les deux équipes ont donné l'impression de vouloir la qualification mais le tir du Beverenois Ibrahima Seck (52e) et la tentative au deuxième poteau du capitaine limbourgeois Thomas Buffel (58e) n'ont pas constitué de véritables occasions de but. Vu l'état de la pelouse gorgée d'eau, il n'était pas facile de jouer au football. Pourtant, ce ballet aquatique a été agrémenté de deux buts: Malinovskiy a surgi pour relancer Genk (90e+1, 3-2) et Myny a frappé juste pour Waasland (90e+5, 3-3). On était parti pour les prolongations que Waasland a débuté à dix suite à l'exclusion de Rudy Camacho (90e). Une demi-heure qui aura débouché sur les tirs au but. Le Genkois Ingvartsen a lancé la série (+ 1-0) qui s'est poursuivie par un loupé de Myny (- 1-0). Pozuelo (+ 2-0), Ampomah (+ 2-1), Schrijvers (+ 3-1), Delmir (+ 3-2) et Malinovskyi (+ 4-2) ont ensuite réussi leur envoi. Finalement l'essai manqué d'Angban (- 4-2) a qualifié le club limbourgeois. (Belga)

Nos partenaires