Coupe du monde basket (dames) - La Belgique avec l'Espagne à Tenerife, objectif les quarts de finale pour Philip Mestdagh

06/02/18 à 14:55 - Mise à jour à 14:57

Source: Belga

(Belga) La Belgique figure dans le groupe C de la Coupe du monde de basket féminin du 22 au 30 septembre prochain à Tenerife, avec l'Espagne, pays hôte, "ce qui n'est jamais un cadeau", a confié Philip Mestdagh, le sélectionneur des Belgian Cats mardi à Courtrai.

Pour leur première participation à une Coupe du monde chez le seniors, la Belgique a hérité, outre des Espagnoles, championnes d'Europe, du Japon, champion d'Asie et de Porto-Rico, 3e des Amériques. "L'Espagne est toujours difficile à jouer, surtout chez elle", a concédé Philip Mestdagh qui ambitionne résolument un quart de finale. "Dans le pire des cas, la 2e place doit être pour nous et nous croiserions alors avec la Lettonie par exemple, ce qui nous laisse une porte ouverte pour les quarts de finale où un duel pourrait nous opposer à la France et l'Australie et à ce stade-là tout serait possible, surtout contre les Françaises", a prévu encore le sélectionneur national qui s'était incliné avec les Belgian Cats en demi-finale de l'Euro contre l'Espagne (72-88). Le premier de chacun des quatre groupes est en effet qualifié pour les quarts de finale alors que les 2es et 3es de groupe doivent jouer un barrage avec le 3e et 2e d'un autre groupe pour rejoindre le top 8. Le groupe de la Belgique croise ainsi avec le groupe D où figurent les Etats-Unis, champions olympiques et champions du monde, la Chine (3e asiatique), la Lettonie (6e européen) et le Sénégal, vice-championne d'Afrique, sans doute la poule la plus forte de ce championnat du monde. "Le tirage n'est pas mal, il aurait pu être meilleur, il aurait pu être pire", a analysé encore Philip Mestdagh. "A nous de confirmer notre médaille de bronze à l'Euro, avec Emma Meesseman qui a choisi de faire l'impasse sur la WNBA cet été et avec Ann Wauters. Cela va nous servir de toute façon à prendre de l'expérience et, espérons-le, de grappiller des points pour le classement mondial." Seul le champion du monde est directement qualifié pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. (Belga)

Nos partenaires