Coupe Davis - Une dernière journée inattendue pour les Belges

18/09/16 à 19:17 - Mise à jour à 19:21

Source: Belga

(Belga) La dernière journée du barrage de Coupe Davis entre la Belgique et le Brésil comptait pour du beurre, après la victoire belge en double samedi, synonyme de 3-0 et de maintien dans le groupe mondial. Elle s'est déroulée de manière inattendue par un simple entre Joris De Loore et Thomaz Bellucci et un double-exhibition entre les membres de l'équipe belge, dans une ambiance de criterium d'après-Tour, dimanche à la Sleuyter Arena d'Ostende.

"C'était inattendu, surtout pour nous", déclare David Goffin. "Une fois que le forfait des Brésiliens a été enregistré, on a décidé de quand même faire quelque chose pour le public. C'était une super opportunité pour Joris de jouer face à un bon joueur, en Belgique, pour ponctuer ce super weekend. Puis il y a eu ce double où on s'est bien amusé", ajoute le numéro un belge. "C'était un bon match. Pour une fois, je pouvais jouer devant un public belge, j'ai eu l'opportunité de me montrer, c'était sympa", dit pour sa part Joris De Loore. "C'est un peu dommage de ne pas avoir pu jouer les deux derniers matches, nous avons appris cela ce matin et nous avons décidé de faire quelque chose pour le public", ajoute le capitaine belge Johan Van Herck. "Il était déjà prévu que Joris joue le 4e match, et Ruben aurait joué le 5e s'il avait eu lieu". Le Brésilien Thomaz Bellucci avait indiqué qu'il était difficile de se motiver pour des matches sans enjeu et qu'il faudrait arrêter d'obliger les joueurs à les disputer. "Ce sont des professionnels, c'est leur job. Puis c'était une belle opportunité pour Joris. En Coupe Davis, on sait à l'avance qu'il faut aussi jouer le dimanche". Le tirage au sort du 1er tour du groupe mondial 2017 aura lieu jeudi. "Nous avons une bonne équipe, nous pouvons gagner des matches, mais c'est encore trop loin pour en parler", dit Johan Van Herck. . (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos