Coupe Davis - Kimmer Coppejans déçu, pour Johan Van Herck, il y a du positif et du négatif

06/03/16 à 21:25 - Mise à jour à 21:25

Source: Belga

(Belga) Kimmer Coppejans, 22 ans, 122e au classement ATP, aura résisté un set, mais n'aura rien pu face à Borna Coric, 19 ans, 47e mondial, dans le 5e et dernier match du duel entre la Belgique (ITF-4) et la Croatie (ITF-16) au premier tour du Groupe mondial de la Coupe Davis de tennis, dimanche sur la terre battue du Country Hall de Liège.

"Le week-end a été chargé en émotions, c'est pour ça aussi que j'ai un peu craqué à la fin du match", a lâché l'Ostendais, très déçu juste après sa rencontre. "Le premier set ne s'est pas joué à grand-chose. C'était équilibré, même dans le tie break. Après je craque un peu, physiquement aussi. Je perd ma concentration dans le deuxième. Lui, il continue à faire son boulot, à mettre des balles dedans, de plus en plus même. Il a bien servi, ce qui lui a donné des points gratuits pendant que moi je devais aller loin dans l'échange pour en gagner. Coric ne m'a vraiment rien laissé". "Nous sommes bien sûr déçus, mais nous avons fait ce que l'on a pu contre un adversaire, au complet, plus fort que nous ce week-end", a commenté de son côté Johan Van Herck. "On s'est battu jusqu'à la fin, mais quand les autres sont meilleurs, ils sont meilleurs, point à la ligne. Même avec une équipe qui n'était pas à 100%, on a montré que l'on pouvait bien jouer en Coupe Davis. Nous avons été loin l'an dernier. Avec des joueurs revenus de blessure et en meilleure forme, nous serons meilleurs en septembre, et nous gagnerons encore des matches. Il y a des choses positives et négatives. Les trois défaites sont logiques, même si on a eu des occasions, mais de là à dire que nous pouvions gagner ces matches-là, c'est encore autre chose. Le double est un problème à résoudre. Au rayon positif, nous avons intégré deux jeunes (Arthur De Greef et Joris De Loore). J'espère qu'ils vont encore progresser pour mettre la pression sur les anciens en vue de septembre et rendre ma tâche de sélectionneur difficile. Steve (Darcis) s'est bien entraîné, c'est du positif aussi", a conclu le capitaine belge qui donne rendez-vous pour les barrages du Groupe mondial. Ruben Bemelmans a confirmé par ailleurs ses douleurs au dos et son renom du tournoi d'Indian Wells la semaine prochaine. Le Limbourgeois passera une IRM cette semaine. (Belga)

Nos partenaires