Claire et nette la rupture entre Vanden Borre et Anderlecht

20/08/15 à 15:26 - Mise à jour à 15:26

Source: Belga

Les déclarations critiques du joueur de football Anthony Vanden Borre à l'encontre de son employeur le RSC Anderlecht et surtout de son entraîneur Besnik Hasi, parues jeudi dans Sudpresse ne sont pas restées sans effet.

Claire et nette la rupture entre Vanden Borre et Anderlecht

© BELGA

Alors que le joueur s'entraînait avec le noyau B, dans lequel il a été renvoyé mardi, le manager du club Herman Van Holsbeeck tenait une conférence de presse, qualifiant ce jour comme "une journée noire pour Anderlecht". Il y a affirmé que la rupture entre les deux parties était consommée.

Dans son interview, Vanden Borre a notamment déclaré que dans le vestiaire "il y a apparemment des 'tapettes'", à l'adresse de ses équipiers et que Hasi n'était pas "humble". Le Diable Rouge déclare pourtant être disposé à rester à Anderlecht "Je n'ai pas envie de partir. J'ai un contrat de 3 ans, je me sens bien à Bruxelles."

Van Holsbeeck s'est dit "touché et déçu" par Vanden Borre. "Aucun joueur, entraîneur, manager ou président n'est au-dessus du club." Le manager était d'autant plus déçu qu'il avait donné une 2e chance à Vanden Borre quand sa carrière était dans l'impasse. "Mais je trouve que c'est surtout grave pour notre cellule sociale qui a été occupée 24h/24 pendant plus d'un an avec Anthony. Il est retombé dans les histoires d'où nous l'avons sorti."

Van Holsbeeck prend aussi mal les propos de Vanden Borre à propos du fait qu'il ne souhaite pas partir. "Il est venu lui-même dans mon bureau afin de quitter le club. Mais maintenant, il dit qu'il veut rester calmement encore trois ans dans le noyau B." Le manager suspecte qu'avec cette histoire Vanden Borre veut masquer le manque d'intérêt à son propos. "Il n'y a eu aucun club intéressé par ses services qui se soit manifesté auprès de moi", a ajouté Van Holsbeeck.

Bien que Vanden Borre se soit exclu du groupe par ses propos et que la rupture entre le club et le joueur est "claire", selon le manager, Anthony Vanden Borre reste "jusqu'à nouvel ordre" joueur du RSC Anderlecht. Mais, cela ne devrait pas durer.

Nos partenaires