Charleroi-Standard arrêté - Standard: "Le dossier n'est pas considéré comme clos"

28/02/17 à 17:18 - Mise à jour à 17:20

Source: Belga

(Belga) Le Standard ne contestera pas dans l'immédiat la décision de la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) dans le dossier du match Charleroi- Standard, mais considère que le dossier n'est pas clos. Le club liégeois indique mardi sur son site internet qu'il entend "entrer rapidement en discussion avec les instances compétentes pour que des changements majeurs soient apportés d'une part dans la réglementation sur la gestion des incidents lors des matches et d'autre part sur la manière dont les litiges impliquant des clubs professionnels sont traités".

Le derby wallon avait été arrêté par l'arbitre Serge Gumienny après moins de 70 minutes, alors que le score était de 1-3 en faveur des Rouches, en raison de l'attitude des supporters des deux camps. La chambre extraordinaire de la commission des litiges de l'Union belge de football avait décidé le 15 décembre qu'aucun point ne serait attribué et avait entre autres sanctionné le Standard d'un match à huis clos avec levée d'un sursis de huis clos pour un autre match. Le Standard avait alors introduit un recours devant la CBAS, qui avait décidé le 20 février dernier de maintenir la non-attribution des points aux deux clubs et de ne pas infliger de match à huis-clos au Standard. "Tant sur le fond qu'en terme de procédure, le système en place actuellement ouvre la porte à des dérives et présente des problèmes importants d'un point de vue juridique. Dans l'intérêt du football, ces éléments déjà dénoncés par le passé ne peuvent demeurer tels qu'ils sont. Si aucune action immédiate pouvant perturber le championnat ne sera entamée par le Standard de Liège, le résultat de ces discussions déterminera les éventuelles actions futures dans ce dossier qui n'est donc pas considéré comme clos", écrit le Standard. (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos