Charleroi bat Genk et intègre le top 6

26/12/15 à 20:16 - Mise à jour à 20:15

Source: Belga

Après la large victoire du Club Bruges à Courtrai (1-4), la 21e journée du championnat de Belgique a vu samedi Charleroi battre Genk (1-0). L'unique but a été inscrit par David Pollet (67e).

Grâce à ce succès, les Zèbres (30 points) prennent la 6e place aux Racingmen (28). Trois autres rencontres sont au programme en soirée : Malines-Gand et Waasland-Beveren - Lokeren (20h00) et Saint-Trond - OH Louvain (20h30).

Une fois encore, Felice Mazzù a été obligé de modifier son équipe en raison des absences de Dieumerci Ndongala, Francis N'Ganga et Marinos. Christophe Diandy, Steeven Willems et Dorian Dessoleil ont remplacé ces trois figures clés. A Genk, Peter Maes a reconduit le onze, qui a dominé le derby face à Saint-Trond. Neeskens Kebano et Sébastien Dewaest ont donc effectué leur premier retour au stade du Pays de Charleroi avec leur nouvelle équipe.

Dès le coup d'envoi, le public a eu droit à des duels acharnés notamment entre Yoni Buyens et Jérémy Perbet, Willems et Kebano. Dewaest a confirmé ce début de rencontre engagé d'une reprise de la tête (10e) avant de prendre une jaune (12e). Probablement déstabilisé par la sortie de son capitaine Francisco Martos (16e), Charleroi a tremblé à plusieurs reprises. Sur un coup franc, une sorte de corner rapproché, Diandy a éloigné le danger alors que Nicolas Penneteau n'avait pas bloqué le ballon (22e). Les Limbourgeois étaient les plus dangereux. Leon Bailey et Kebano ont multiplié les incursions, Sandy Walsh a obligé Penneteau à effectuer un arrêt réflexe (34e) et Wilfred Ndidi a tiré sur la latte (42e). Genk se rapprochait de l'objectif sans l'atteindre.

A la reprise, Charleroi est apparu revigoré. Perbet (57e) et Clément Tainmont (59e) ont alerté Marco Bizot avant que la rencontre ne soit interrompue pendant une minute pour une fausse alerte incendie (62e). Les Zèbres ont poursuivi leurs raids et Pollet (67e) en a ponctué un de la tête (1-0). La suite de la rencontre n'a pas manqué de sel même si les Zèbres ont raté la passe décisive chaque fois qu'ils sont rentrés dans le rectangle adverse. Quant à Genk, il a gaspillé plusieurs occasions d'égaliser par Bailey (69e, 84e) et Ndidi (90e+1, 90e+2).

En savoir plus sur:

Nos partenaires