Championnats du monde toutes catégories - Toma Nikiforov, vice-champion du monde, battu seulement en finale par Teddy Riner

11/11/17 à 19:50 - Mise à jour à 20:34

Source: Belga

(Belga) Avec une seule défaite au compteur, en finale face à la légende Française Teddy Riner, Toma Nikiforov est devenu vice-champion du monde toutes catégories samedi à Marrakech au Maroc.

Toma Nikiforov, 24 ans, 11e mondial dans sa catégorie, les moins de 100kg, a été battu en finale par Teddy Riner, 28 ans, double champion olympique des plus de 100kg (où il n'est paradoxalement "que" 2e mondial) qui décroche le 10e titre mondial de sa carrière. Toma Nikiforov a été pesé samedi à 105 kg et devait concéder près de 40kg à son adversaire. Riner, 2m03, 142 kg, a placé un waza-ari après 23 secondes de combat puis un second après 2 minutes, à mi-combat. Le Bruxellois n'aura rien pu opposer au solide français. Le judoka de Schaerbeek avait disposé en demi-finales du Japonais Kokoro Kageura, 24e mondial en +100kg, grâce à un ippon à la mi-combat. En atteignant la symbolique "decima" (huit titres en +100 kg, deux en toutes catégories), Teddy Riner imprime encore un peu plus son empreinte dans l'histoire du judo, et dans celle du sport en général: il reste sur 144 succès consécutifs. La dernière défaite en date du Français remonte à plus de sept ans. Précisément au 13 septembre 2010, en finale des Mondiaux toutes catégories à Tokyo, face au Japonais Daiki Kamikawa. Déjà le judoka le plus titré aux Mondiaux (hommes et femmes confondus) depuis son huitième sacre en 2015, le double champion olympique des poids lourds (2012 et 2016) en a ajouté deux de plus en l'espace de deux mois, début septembre à Budapest (+100 kg), puis samedi au Maroc. Il peut désormais se tourner sereinement vers son objectif ultime : obtenir un troisième sacre olympique consécutif au pays du judo, à Tokyo en 2020. Du jamais vu chez les lourds. Un seul judoka a réussi cet exploit: le Japonais Tadahiro Nomura en -60 kg (1996, 2000 et 2004). (Belga)

Nos partenaires