Championnats de Belgique de cyclocross - Wout van Aert se concentrera désormais sur les Mondiaux pour le restant de la saison

11/01/16 à 15:45 - Mise à jour à 15:45

Source: Belga

(Belga) Wout van Aert, sacré champion de Belgique de cyclo-cross dimanche sur ses terres à Lille, n'a pas eu l'occasion de beaucoup profiter du premier titre national de sa carrière. Après une soirée bien animée dimanche à Lille et une courte nuit, le spécialiste des labourés a pris lundi la direction de Calpe, pour y suivre un stage de deux semaines afin de préparer au mieux son dernier grand objectif de la saison: les Mondiaux du dimanche 31 janvier, à Heusden-Zolder.

"C'est maintenant qu'il est important de conserver le plus d'énergie possible", a expliqué van Aert lundi, lors d'un point presse organisé dans les bureaux de son sponsor Crelan à Anderlecht, juste avant de s'envoler pour l'Espagne. La tradition veut que le tout nouveau champion étrenne son maillot le lendemain de son triomphe lors du cross d'Otegem, mais van Aert a établi un autre programme. Il veut se concentrer sur les Mondiaux de fin janvier et a décidé de s'y préparer en paix à Calpe. Il effectuera toutefois deux retour vers nos contrées pour disputer les manches de Coupe du monde à Lignières, le 17 janvier en France, et à Hoogerheide, le 24 janvier aux Pays-Bas. Le coureur belge doit en effet y défendre sa place de leader du circuit mondial. "Ce stage était programmé depuis longtemps, cela n'a rien à voir avec ma victoire de dimanche. J'y suis déjà allé en décembre et cela m'a plutôt bien réussi. J'y trouve du calme, bien loin de toute pression. De plus on annonce du mauvais temps en Belgique la semaine prochaine, alors qu'en Espagne je peux m'entraîner dans des conditions optimales. Les trajets pour disputer les étapes de Coupe du mondes sont éprouvants, il est vrai, mais les autres concurrents doivent aussi effectuer de longs déplacements pour s'y rendre", a déclaré van Aert. Tous les observateurs prédisent un duel entre van Aert et le champion des Pays-Bas Mathieu van der Poel, fin janvier à Heusden-Zolder. Comme le champion belge, van der Poel compte sur ce rendez-vous mondial pour donner encore plus d'éclats à son palmarès, après avoir manqué sa première partie de saison à cause d'une blessure au genou. "On a pu voir lors de la manche de Coupe du monde à Heusden-Zolder comme Mathieu van der Poel et Lars van der Haar étaient au-dessus du lot ce jour-là sur ce type de parcours", a ajouté van Aert, qui, insuffisamment rétabli d'une grippe intestinale, ne s'y était classé que huitième. "Nous n'avons pas encore parlé de la tactique pour les Mondiaux. Ce sera en tous cas un parcours rapide, qui fera en sorte que le peloton explose rapidement. Ensuite ce sera de toute façon homme contre homme et je ne doute pas un seul instant que Mathieu et Lars se trouveront alors à l'avant", a conclu van Aert. (Belga)

Nos partenaires