"Certaines décisions, plus simples, auraient été des erreurs", pense Martinez

28/05/18 à 11:08 - Mise à jour à 11:11

Source: Belga

(Belga) Le sélectionneur national Roberto Martinez est revenu sur son choix de présélectionner 28 joueurs mais pas Radja Nainggolan en vue du Mondial 2018 en Russie. "Certaines décisions auraient été bien plus simples mais auraient été des erreurs pour tout le monde", a déclaré l'entraîneur espagnol dimanche dans une interview accordée à Proximus.

"On ne choisit pas des noms, mais des joueurs de qualité pour l'équipe nationale, tout en sachant que certaines décisions seront impopulaires", a expliqué Martinez. "Il aurait été facile de prendre les vingt-trois que tout le monde attendait mais nous n'aurions pas joué comme nous l'aurions voulu au Mondial. Je dois prendre des décisions difficiles selon les performances en équipe nationale et sur base des rôles dont ce groupe a besoin. Certains joueurs méritant d'aller au Mondial n'y seront pas car le nombre est limité." "Mes décisions sont professionnelles, honnêtes, responsables, et se basent sur les informations de ces deux dernières années", a encore ajouté Martinez. "D'autres décisions auraient été bien plus simples mais auraient été des erreurs pour tout le monde." Beaucoup de supporters ont critiqué les choix de Martinez. "A court terme, l'émotion et la passion des fans sont une bonne chose, ils se soucient de l'équipe, c'est très positif", relativise l'entraîneur espagnol. "Mais aucun fan n'attend de moi des décisions faciles. Je n'ai pas à juger les critiques. C'est la démocratie, chacun a son avis, son droit d'exprimer ses sentiments. Mon job est de préparer l'équipe aussi bien que possible pour le Mondial." (Belga)

Nos partenaires