Bruges s'impose 1-2 à Westerlo et est de nouveau seul en tête

18/02/17 à 11:04 - Mise à jour à 11:04

Source: Belga

Le Club Bruges a remporté le match d'ouverture de la 27e journée du championnat de Belgique vendredi à Westerlo (1-2). Deux buts de Hans Vanaken (72e, 83e) ont permis aux tenants du titre d'annuler le but d'ouverture inscrit par Sylvère Ganvoula (16e).

Bruges s'impose 1-2 à Westerlo et est de nouveau seul en tête

Hans Vanaken © Belga

Au classement, Bruges est de nouveau seul en tête avec 55 points, trois de plus qu'Anderlecht, qui se déplace dimanche à Ostende (18 heures).

Michel Preud'homme a titularisé pour la première fois Dorin Rotariu et a opté pour une défense à trois. Le Roumain s'est mis en évidence grâce à un bon service à Jelle Vossen (4e). La défense a par contre connu quelques soucis dans les premières minutes. A l'image de Ludovic Butelle, qui est passé sous le ballon sur un coup de coin botté par Benjamin De Ceulaer (7e).

Les Brugeois Ruud Vormer et José Izquierdo ont fait démarrer la rencontre à vive allure. Le Colombien a placé plusieurs séries de dribbles, mais il lui a manqué un rien pour que ses passes arrivent à destination; comme celle distillée à Vossen (9e).

Westerlo n'était cependant pas réduit au rôle de spectateur. Isolé dans le rectangle adverse, Ganvoula a trompé Butelle (16e, 1-0).

Le gardien français n'était pas très rassurant puisqu'il a encore laissé filer un envoi de De Ceulaer (21e).

Devant, Vossen n'était pas plus performant: l'attaquant brugeois n'a ainsi pas profité d'une erreur de Michaël Heylen (25e).

Le match était une propagande pour le football avec des occasions de part et d'autre. Mais, à partir de la demi-heure, Westerlo a commencé à avoir du mal à soutenir la pression des Blauw & Zwart. Koen Van Langendonck a renvoyé du pied un tir de Vormer (28e) et du bout des doigts une envoi de Vossen (42e). Et Heylen est intervenu in-extrémis sur une tentative de Rotariu (35e). Les Campinois ont bénéficié d'un coup de pouce de la chance quand une reprise d'Izquierdo s'est écrasée sur le montant (39e). C'est toutefois Elton Acolatse qui a clôturé le premier chapitre avec un tir tendu, mais Butelle n'a cette fois pas tremblé (45e).

A la reprise, Bruges s'est approprié le ballon et Vossen a directement fait comprendre à Van Langendonck, qu'il devait sortir le grand jeu s'il voulait conserver son avantage (47e).

Le gardien de Westerlo s'est ainsi opposé à des tentatives de Vossen (56e), Vormer (62e) et Izquierdo (70e), mais a dû s'incliner sur un tir de Vanaken dévié par son défenseur Nemanja Miletic (72e, 1-1).

Le dernier quart d'heure s'annonçait chaud et Vanaken a brûlé toutes les chances de Westerlo, qui n'a plus battu Bruges chez lui depuis 1999 (83e, 1-2).

Nos partenaires