Bruges engage des jeunes Belges

06/06/18 à 12:00 - Mise à jour à 05/06/18 à 15:40

Après Mats Rits, le champion vise Siebe Schrijvers, de Genk.

Bruges engage des jeunes Belges

Mats Rits évoluera au Club Bruges dès la saison prochaine. © BELGA

Mats Rits (24 ans), issu de Malines, peut occuper trois postes différents au coeur de l'entrejeu, en fonction du style de jeu choisi. Il évolue dans un registre différent de Marvelous Nakamba, qui est plus explosif, plus athlétique, plus fort dans les duels, toutes des qualités typiques d'un 6. Rits, lui, ne raffole pas des duels, ne récupère pas le ballon par son physique. Il anticipe en défense. Il peut donc très bien jouer aux côtés du Zimbabwéen, dans le rôle d'un médian consciencieux, contrôleur et excellent à la construction, un joueur qui réfléchit et surveille l'organisation générale. Cependant, Ivan Leko a rarement procédé avec deux médians défensifs au Club. Il aligne généralement un seul 6, devant trois défenseurs axiaux, dans le dos de deux médians plus offensifs, deux 8, comme Hans Vanaken et Ruud Vormer, qui sont disponibles pour la construction du jeu et de nombreuses tâches défensives.

Leur position, ni trop bas ni trop haut, est celle qui convient le mieux à Mats Rits. Il a d'excellents pieds et un énorme abattage, ce qui lui permet de défendre et de se présenter dans le rectangle adverse. Par son aptitude à s'infiltrer, il ressemble davantage à Vanaken qu'à Vormer, qui est un peu plus dynamique et a plus de présence. Mais Rits est moins bon de la tête que Vanaken. Toutefois, il ne leur est pas inférieur en matière de statistiques, avec quatre buts et six assists la saison passée, alors qu'il jouait à Malines, relégué.

Les qualités de Mats Rits peuvent justifier son transfert au Club Bruges. Bien qu'il n'ait encore que 24 ans, il a déjà près de 200 matches en D1 au compteur. Pour lui, c'est une chance de prouver qu'il peut encore devenir le grand joueur que l'Ajax avait vu en lui il y a six ans. Aux yeux du Club, il représente un Belge talentueux, à la fois jeune et chevronné, avec une marge de progression.

Tout dépendra de sa résistance mentale et des progrès qu'il pourra accomplir à un niveau supérieur, confronté à une concurrence plus vive. Il constitue en tout cas un renfort belge en profondeur, pour une saison qui s'annonce lourde, puisqu'aux compétitions nationales s'ajoute la phase par poules de la Ligue des Champions. Et en championnat, les clubs sont obligés de coucher six Belges sur la feuille de match.

Le transfert de Siebe Schrijvers (21 ans), que le Club veut parachever cette semaine avec Genk, s'inscrit dans le même registre: un Belge qui a trois ans de moins que Rits, qui est doué et peut encore progresser tout en ayant déjà 150 matches de championnat dans les jambes. Il peut évoluer au 10, en milieu offensif ou au poste de deuxième attaquant.

Par Christian Vandenabeele

Nos partenaires