Bruges (5-2 contre l'AS Eupen) emboite le pas au Standard et à Anderlecht

29/07/18 à 16:54 - Mise à jour à 16:55

Source: Belga

(Belga) Quatre équipes dont le podium du championnat 2017-2018, ont empoché trois points à l'issue de la septième des neuf rencontres de la première journée, remportée sans surprise sur le score de 5-2 (mi-temps: 3-0), dont trois penalties, par le Club Bruges sur l'AS Eupen, dimanche après-midi au Stade Jan Breydel.

Six minutes! C'est le temps qu'il a fallu au Club Bruges, champion de Belgique, pour marquer le premier but de la campagne en vue de la reconduction de son titre. Wesley, annoncé sur le départ mais toujours là, se trouvait en effet à point nommé pour battre Hendrik Van Crombrugge qui avait repoussé dans ses pieds une volée de Jelle Vossen. Vingt-quatre minutes! C'est le temps qu'il a fallu à l'assistance-video (VAR) pour inciter l'arbitre Nathan Verboomen à sanctionner d'un carton jaune et surtout d'un penalty Siebe Blondelle, qui avait renversé Benoît Poulain lors d'une prise de catch à l'entrée du rectange. Une aubaine pour Vossen: 2-0. Eupen était déjà dans les cordes, avant de se retrouver carrément au tapis lorsque Wesley, encore lui, ne manquait pas d'exploiter le subtil assist offert à la 25e par Hans Vanaken: 3-0. Ivan Leko allait ensuite être contraint de remplacer Stefano Denswil, visiblement blessé, par le Suisse Saulo Decarli, à la 33e. L'autre défenseur central Matej Mitrovic aurait apparemment également bien voulu sortir. Ivan Yagan manquait ensuite à bout portant la conclusion d'un centre de Julian Schauerte à la 37e. Bruges ne s'est pas contenté de gérer sa confortable avance à la reprise et Vossen, idéalement servi par Arnaut Groeneveld, aggravait ainsi le score, 4-0, dès la 52e minute. Eupen allait cependant se rebiffer par deux fois via Eric Ocansey, qui prolongeait magnifiquement, hors de portée du gardien brugeois Karlo Letica, un nouveau centre au cordeau de Schauerte (4-1, 70e), puis via son capitaine Luis Garcia sur penalty (faute de Mitrovic sur Ocansey) après examen des images à la demande du VAR (4-2, 73e). L'arbitre Verboomen indiquait une troisième fois le point de penalty, et par la même occasion le chemin du vestiaire à Rémi Mulumba, déjà averti, après un duel avec Poulain. Vossen transformait alors, avec l'aide du poteau, pour compléter son triplé (5-2 , 89e). Bruges emboîte ainsi le pas au Standard (3-2 contre La Gantoise) et à Anderlecht (1-4 à Courtrai), également sortis victorieux des starting blocks vendredi et samedi. La pression est désormais sur Charleroi, qui accueille l'Antwerp à 18 heures, et Genk, en déplacement à Lokeren à 20 heures... (Belga)

Nos partenaires