Binckbank Tour - Une épreuve très ouverte avec quatre anciens vainqueurs au départ

12/08/18 à 19:59 - Mise à jour à 20:02

Source: Belga

(Belga) Niki Terpstra (2016), Zdenek Stybar (2013), Lars Boom (2012) et Tim Wellens (2014 et 2015), quatre ex-vainqueurs, vont prendre lundi à Heerenveen le départ du BinckBank Tour (WorldTour), l'épreuve cycliste belgo-néerlandaise. Les sprinters miseront sur les première, troisième, quatrième et cinquième étapes. Les grimpeurs seront à la fête lors du week-end et les rouleurs lors du contre-la-montre de mardi.

La liste des engagés comporte un grand nombre d'hommes rapides comme Fabio Jakobsen, Caleb Ewan, Jean-Piere Drucker, Dylan Groenewegen, Jens Debusschere, Marcel Kittel, Timothy Dupont, Kenny Dehaes, Jasper Stuyven, Max Walscheid, Edward Theuns, Michael Matthews, Riccardo Minali, Kristoffer Halvorsen, Jay McCarthy et Matteo Pelucchi. Les noms les plus en vue sont Greg Van Avermaet, Terpstra, Wellens, Stybar, Oliver Naesen, Stefan Küng, Diego Ulissi, Sep Vanmarcke et Jasper Stuyven. La première étape mènera le peloton à Bolsward où, après 116,7 km, il restera trois tours d'un circuit local de 20,2 km à couvrir. Le lendemain, les coureurs se mesureront contre la montre à Venray sur la distance de 12,7 km. La troisième étape se déroulera en Belgique entre Aalter et Anvers (174,9 km avec deux tours d'un circuit de 12,8km) via Eeklo, Zelzate, Lochristi, Lokeren, Tamise, Willebroek et Malines. Blankenberge est à nouveau la ville hôte de la quatrième étape. Les coureurs resteront dans la province de Flandre occidentale (166,3 km). Ils transiteront par Jabbeke, Gistel, Ichtegem, Torhout et Koolskamp avant d'arriver à Ardooie où sont prévus deux tours de 15,4 kilomètres. Vendredi, le peloton ira de Leeuw-Saint-Pierre à Lanaken (204,4km). Samedi, la sixième étape partira de Riemst pour retourner aux Pays Bas, à Sittard-Geleen (182,2 km). Pour finir, les rescapés affronteront la plus longue étape (215,6 km) entre les Lacs de l'eau d'Heure et Grammont. Une fois arrivés au point de chute traditionnel de l'épreuve, ils auront trois tours d'un circuit local à couvrir de 25,6 km avec l'ascension du Mur de Grammont et du Bosberg. L'année dernière, le Néerlandais Tom Dumoulin s'est imposé avec 17 secondes d'avance sur Tim Wellens et 46 sur Jasper Stuyven. (Belga)

Nos partenaires